Samsung dévoile une plate-forme de développement pour l'internet des choses

13/05/15 à 13:04 - Mise à jour à 13:04

Source: Datanews

Avec Artik, Samsung lance un environnement de développement et du hardware convenant parfaitement pour l'Internet of Things.

Samsung dévoile une plate-forme de développement pour l'internet des choses

Samsung Artik © .

Le géant technologique sud-coréen évoque des éléments pour les 'wearables' et les appareils connectés. Cela peut aller des drones aux montres intelligentes, mais aussi aux machines communiquant la température, la vitesse de production ou d'autres renseignements par le truchement de capteurs.

C'est ainsi qu'Artik offre une série d'outils de développement et d'API ouvertes en vue de concevoir de manière plus rapide et économique ce genre d'applications et d'appareils. L'objectif est aussi de rendre Artik intégrable à l'Arduino IDE. Il serait également possible de générer rapidement du code pour les applis IoT grâce à la librairie Temboo fournie d'origine.

Outre l'environnement software, il y a également trois modules à puce (chipsets). L'Artik 1 mesure 12 x 12 millimètres et peut, selon Samsung, fournir du courant aux montres intelligentes jusqu'à trois semaines durant (en mode standby). L'Artik 5 mesure pour sa part 29 x 25 millimètres et cible surtout les 'smart home hubs' et les applications de diffusion vidéo.

Samsung Artik.

Samsung Artik. © .

Avec ses 39 x 29 millimètres, l'Artik 10 est le chipset le plus grand et le plus puissant. Selon Samsung, il serait aussi puissant qu'un smartphone et conviendrait donc pour les serveurs domestiques, concentrateurs de médias et nuages personnels.

En savoir plus sur:

Nos partenaires