Samsung admet que ses smartphones sont composés d'étain nocif

26/04/13 à 15:11 - Mise à jour à 15:11

Source: Datanews

Samsung a admis que ses appareils mobiles sont fabriqués avec de l'étain provenant de l'île indonésienne de Bangka. La mine d'étain exploite le travail d'enfants, dévaste l'environnement et cause chaque année le mort de 150 mineurs.

Samsung admet que ses smartphones sont composés d'étain nocif

Le fabricant de hardware Samsung a admis utiliser de l'étain qui est extrait de manière irresponsable dans une mine de l'île indonésienne de Bangka. 'Même si nous sommes pas en contact direct avec les fournisseurs d'étain sur cette île, nous savons qu'une partie de cet étain que nous utilisons pour la fabrication de nos produits, provient de cette région', déclare-t-on chez Samsung.

L'extraction de l'étain, une catastrophe pour les agriculteurs et les pêcheurs Une enquête réalisée par le journal The Guardian et l'organisation caritative Friends of the Earth) révélait fin de l'an dernier que la mine d'étain de Bangka provoque de graves dommages environnementaux. C'est ainsi que le sol aux alentours n'est plus fertile et que l'eau n'est plus potable, ce qui empêche les agriculteurs de cultiver la terre. L'extraction de l'étain en mer provoque la mort des récifs de coraux et la disparition des poissons - une catastrophe pour la pêche. En outre, des enfants sont employés dans cette mine, et 150 mineurs y décèdent chaque année.

Bangka et l'autre île toute proche Belitung produisent conjointement 90 pour cent de l'étain mondial, utilisé avant tout pour la soudure dans les appareils électroniques comme les smartphones et les tablettes. Outre Samsung, Apple notamment utilise aussi cet étain nocif.

Enquête
Le fait que Samsung admette aujourd'hui utiliser de l'étain indonésien, est dû à la forte pression exercée par Friends of the Earth sur les fabricants de produits électroniques (dont fait aussi partie Apple). L'organisation espère que les entreprises technologiques mèneront une enquête sur les dommages humains et environnementaux que l'extraction de l'étain provoque, qu'elles feront ainsi preuve de plus de transparence en la matière et qu'elles recourront à d'autres principes.

Samsung l'envisage aussi: 'Nous allons examiner notre chaîne d'approvisionnement dans la zone indonésienne pour pouvoir mieux comprendre ce qui se passe là-bas et voir quel rôle nous pouvons y jouer.'

Apple suivra-t-elle l'exemple de Samsung? Friends of the Earth se dit satisfaite de la réaction du géant sud-coréen du hardware et espère que d'autres acteurs en vue tels Apple suivront l'exemple de Samsung.

En savoir plus sur:

Nos partenaires