Sage Bob Software: nouveau logiciel et nouveau bureau

29/10/07 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Source: Datanews

Sage Bob Software démarrera en décembre la commercialisation d'un nouveau logiciel de comptabilité et de gestion commerciale destiné aux PME. Son nom: Bob 50. Un numéro matricule qui précise d'emblée son positionnement puisqu'il vient s'insérer entre l'application Bob Software (destinée à des sociétés employant jusqu'à 50 personnes) et le Bob 100 (jusqu'à 200 personnes).

Sage Bob Software démarrera en décembre la commercialisation d'un nouveau logiciel de comptabilité et de gestion commerciale destiné aux PME. Son nom: Bob 50. Un numéro matricule qui précise d'emblée son positionnement puisqu'il vient s'insérer entre l'application Bob Software (destinée à des sociétés employant jusqu'à 50 personnes) et le Bob 100 (jusqu'à 200 personnes).

Comparé au logiciel Bob Software, le Bob 50 hérite de fonctions de gestion commerciale (facturation, gestion des achats, ventes, stocks, suivi des offres, module gestion de points de vente et gestion de caisse...). L'interface, elle, a été sensiblement modernisée, en collaboration avec un laboratoire de 'usability' de l'université de Liège. Une plate-forme de développement Bob Script permet aux sociétés d'intégrer leurs propres routines (en VisualBasic, Pascal...). Une fonction Bob Direct assure la mise à jour automatique des connecteurs et protocoles de communications (vers Isabel, Intervat2, sources de données D&B, CompanyWeb...).

En avril 2008, la société y ajoutera une version Bob 50 Expert, destinée aux experts comptables et sociétés fiduciaires, qui inclura notamment des fonctions de dashboard.

Pour l'heure, tant Bob Software que Bob 50 sont encore associés à une base de données Paradox. Si les évolutions technologiques et des besoins tels la business intelligence (partenariat avec BusinessObjects) obligent la société à se tourner vers le SQL, elle dit vouloir éviter aux clients visés (de petites PME, pour rappel) de devoir acquérir ou financer les coûteuses compétences nécessaires pour maintenir et gérer des bases du genre Oracle ou MS SQL. D'où son choix pour mySQL. "Le groupe Sage est déjà passé en SQL Server pour de nombreux produits", souligne Philippe Tailleur, patron de l'entité belge. "Bob 100 fonctionnera aussi avec MS SQL et Oracle (dès 2008). Mais pour des sociétés qui ne comptent qu'une poignée d'utilisateurs pour leur logiciel comptable ou de gestion commerciale, nul n'est besoin d'installer du MS SQL Server. De même, il est peu probable que nous leur proposions de l'Oracle, réservé aux grandes bases de données".

Dans un autre registre, Sage Bob Software se prépare à inaugurer des bureaux gantois où travailleront 5 personnes. Objectif : accentuer sa pénétration au nord du pays, qui ne représente encore que quelque 30% de son c.a., contre 45% à la Wallonie, 10 à 15% à Bruxelles et 10% au Grand-Duché. Le nombre de revendeurs, lui, ne devrait pas être étendu.

Nos partenaires