Roland Garros toujours plus internet

23/05/08 à 09:30 - Mise à jour à 09:29

Source: Datanews

Partenaire depuis 23 ans de la Fédération Française de Tennis, IBM vient d'ouvrir le site web officiel de Roland Garros. Les internautes sont de plus en plus chouchoutés...

Partenaire depuis 23 ans de la Fédération Française de Tennis, IBM vient d'ouvrir le site web officiel de Roland Garros. Les internautes sont de plus en plus chouchoutés...

Si le tournoi de la Porte d'Auteuil qui s'ouvre ce dimanche aura cette année un goût amer pour les Belges, la technologie sera plus présente que jamais lors de cette édition 2008. Une technologie mise en oeuvre cette fois encore par IBM, d'ailleurs partenaire pour les 4 tournois du Grand Chelem.

La partie la plus visible de la contribution d'IBM est sans doute le site web, dont la première version remonte à '96. L'an dernier, ce site a accueilli pas moins de 27 millions de visites sur 15 jours pour plus de 5 millions d'internautes et 224 millions de pages visitées. IBM est chargée de la conception, de l'implémentation et de la gestion de ce site.

Cette année, ce site se veut encore plus interactif et personnel, avec notamment un "mon roland garros" qui permet de personnaliser le contenu en fonction de 5 joueurs préférés et de recevoir par priroité des informations liées à ces joueurs. Autre nouveauté, le SlamTracker qui, grâce à une cartographie interactive, permet aux internautes de visualiser l'ensemble des matches, puis d'accéder au match de leur choix par simple glissement de la souris sur le court sélectionné. Et pour surfer sur la vague web 2.0, les internautes pourront se regrouper par affinités en réseaux sociaux et s'échanger des articles et/ou photos.

Pour rappel, IBM avait introduit l'an dernier un système de PointTracker qui permettait d'analyser chaque point par modélisation 3D.

Infrastructure complèteS'il s'agit là de la partie la plus visible, IBM travaille en amont à la collecte, au traitement et à la diffusion de l'ensemble des données liées aux matches. Sur les 20 courts, des radars permettent ainsi de mesurer la vitesse des balles, tandis que les arbitres sont dotés de systèmes remettant une remontée automatique des points vers le centre de commande où des serveurs lames BladeCenter traitent ces données avant de les diffuser et de réaliser divers graphiques. Les données sont traitées dans la DB2 Universal Database, tandis que le WebSphere Business Integration Message Broket assure la diffusion des scores en temps réel.

Outre l'affichage des scores, un DVD est remis après chaque match aux joueurs et entraîneurs concernés pour leur permettre d'analyser la rencontre dans ses moindres détails.

On ajoutera que les terminaux points de vente dans le village sont également fournis par IBM, de même que les bracelets RFID remis aux invités.

Et pour donner une touche 'verte' à la terre battue de Paris, IBM précise avoir réduit de 60 à 9 le nombre de serveurs utilisés pour la gestion, permettant ainsi de diminuer de 23% la consommmation d'énergie et de 25% la charge de refroidissement.

Nos partenaires