RIM, Samsung et HTC gardent à flot le marché des téléphones intelligents

11/03/09 à 11:10 - Mise à jour à 11:09

Source: Datanews

Alors que les grandes sociétés habituelles Nokia et Apple ont connu un moins bon quatrième trimestre sur le marché des smartphones, il appert que le fabricant du Blackberry, RIM, mais aussi Samsung et HTC se sont eux distingués.

Alors que les grandes sociétés habituelles Nokia et Apple ont connu un moins bon quatrième trimestre sur le marché des smartphones, il appert que le fabricant du Blackberry, RIM, mais aussi Samsung et HTC se sont eux distingués.

Voilà ce que conclut le cabinet d'analystes Gartner à partir des résultats du quatrième trimestre de 2008 sur le marché des smartphones. Faire mieux qu'au troisième trimestre - une période caractérisée par de nombreux lancements de nouveaux produits -, cela s'avérait très malaisé, selon Roberta Cozza, analyste chez Gartner, surtout du fait que la situation économique s'est entre-temps détériorée. C'est ainsi qu'Apple notamment a fait sensiblement moins bien en comparaison avec ce qu'elle avait réalisé au troisième trimestre.

D'une année à l'autre, le quatrième trimestre a enregistré une hausse des ventes de 3,7 pour cent des téléphones intelligents. On a ainsi écoulé au niveau mondial 38,14 millions de smartphones, et ce surtout grâce à RIM, le fabricant canadien du Blackberry, qui a fait fort avec son nouveau Blackberry Storm. L'entreprise a ainsi enregistré une hausse de 85 pour cent à 7,4 millions d'exemplaires vendus. Apple a également nettement crû, puisqu'elle a doublé ses ventes d'iPhone à 4 millions d'exemplaires. Et Samsung a fait aussi bien avec son Omnia.

Le numéro 1 du marché, Nokia, a cependant pesé lourdement sur ces bons résultats en raison de sa part de marché de 40,8 pour cent. En matière de smartphones à bas prix, les Finnois se distinguent encore et toujours, mais les Nseries plus coûteux semblent accuser le coup face aux produits concurrents.

Cela explique d'ailleurs pourquoi au classement des systèmes d'exploitation, Symbian régresse de 21,6 pour cent au quatrième trimestre. Tous les autres systèmes d'exploitation ont par contre crû en comparaison avec l'année précédente. Windows Mobile a nettement progressé par rapport au trimestre précédent grâce au Samsung Omnia et aux appareils à écran tactile HTC. La croissance de Linux, + 19,4 pour cent, est à mettre au compte du lancement des premiers téléphones Android (Google).

Nos partenaires