Retour des accords techno au niveau de 2008

24/08/11 à 13:17 - Mise à jour à 13:17

Source: Datanews

Au cours des huit premiers mois, 323,3 milliards de dollars ont déjà changé de propriétaire.

Retour des accords techno au niveau de 2008

Les rachats et fusions dans le secteur technologique atteignent de nouveau le niveau d'avant la crise bancaire. Au cours des huit premiers mois de cette année, 323,3 milliards de dollars ont ainsi déjà changé de propriétaire.

La récente reprise de l'éditeur de logiciels britannique Autonomy par HP pour 11 milliards de dollars, indique une fois encore que le désir de rachats et de fusions est encore très important. Plus tôt ce mois-ci, Google a aussi repris la division mobile de Motorola pour 12,5 milliards de dollars.

Le compteur en est ainsi déjà à 323,3 milliards de dollars (224 milliards d'euros), soit 19 pour cent de plus que durant la même période de l'année dernière et très proche des 338 milliards de dollars atteint fin août 2008, juste avant que n'éclate la crise bancaire. Voilà ce qu'on peut lire dans le Financial Times.

Les fusions sont en grande partie dues à l'informatique dans le nuage (cloud computing) et aux développements mobiles. Nombre d'entreprises IT, telles HP, Apple et Microsoft, possèdent aussi une montagne de liquidités. Microsoft a ainsi acheté Skype pour 8,5 milliards d'euros en mai, mais cela n'a que peu d'impact sur les réserves de cash de 38,2 milliards de dollars du géant de Redmond.

Les rachats sont en outre également une façon d'accroître le chiffre d'affaires dans un environnement ICT, où la croissance demeure plutôt limitée.

Nos partenaires