Restructuration et erreurs comptables pèsent sur les résultats annuels de CSC

21/06/07 à 00:00 - Mise à jour à 20/06/07 à 23:59

Source: Datanews

La semaine dernière, le géant des services IT CSC publiait ses résultats annuels dans le plus grand secret. Et il n'y avait effectivement pas de quoi faire la fête: l'entreprise fait du sur-place après sa restructuration de l'an dernier et ses erreurs comptables.

Le fournisseur de services IT CSC a découvert, il y a quelque temps, des erreurs importantes dans sa comptabilité des exercices fiscaux 2000 à 2006. Après examen, il s'est avéré que ces erreurs entraînaient pour l'entreprise en 2006 un recul de son bénéfice net de 90,7 millions de dollars, et de 22,2 millions de dollars cette année. En outre, CSC avait annoncé en avril de l'an dernier une réorganisation prévoyant le départ de 5.000 collaborateurs (dont quelque 2.600 en Europe). Cette restructuration pèse à présent sur son bénéfice net en raison d'une déduction unique de 262 millions de dollars. Il est donc logique que ce bénéfice net régresse: il est de plus d'un quart inférieur à celui de l'an dernier (389 millions de dollars contre 528).Le chiffre d'affaires a affiché une croissance quasi nulle (1,5 pour cent) et s'est établi cette année à 14,86 milliards de dollars, dont 28 pour cent proviennent d'entreprises clientes européennes, 26 pour cent d'américaines et 10 pour cent d'entreprises du reste du monde. CSC tire les 36 pour cent restants de contrats conclus avec les autorités américaines. Rien que les contrats signés avec le ministère américain de la défense ont rapporté à CSC cette année pas moins de 3,6 milliards de dollars, soit un quart du chiffre d'affaires total de l'entreprise.Pour 2008, CSC table sur une croissance de son chiffre d'affaires de 6 à 7 pour cent, "compte non tenu de l'impact du rachat de l'entreprise américaine de services IT Covansys." Cette reprise d'une valeur d'1,3 milliard de dollars (annoncée en avril) vient d'être approuvée par les autorités antitrust.Par ailleurs, Philippe Jaeken, directeur général de CSC Belux, annonce aujourd'hui dans le journal De Tijd que le chiffre d'affaires de la filiale belge "sera proche des 100 millions d'euros". CSC Belux occupe 450 personnes et espère encore engager 100 à 150 nouveaux collaborateurs.

Nos partenaires