Rendez-vous en ligne par temps de guerre à Gaza: au lit avec un 'terroriste'

24/07/14 à 13:37 - Mise à jour à 13:37

Source: Datanews

Sur le blog Palestinder, quelques Américaines évoquent la manière dont le conflit opposant Israël et la Palestine impacte le monde des rendez-vous en ligne de Tinder et Grindr. "Certains nous ont qualifiées de terroristes... et nous ont ensuite demandé de coucher ensemble."

Rendez-vous en ligne par temps de guerre à Gaza: au lit avec un 'terroriste'

© The Daily Beast

Sept jeunes Américaines d'une vingtaine d'années actives dans la ville palestinienne de Ramallah, qui se situe à courte distance de Jérusalem, évoquent sur le blog Tumblr 'Palestinder' la façon dont le conflit entre Israël et la Palestine influence le monde de Tinder et Grindr, deux applis de rencontres en ligne. Ou comment l'amour n'échappe pas aux dissensions politiques au Moyen-Orient.

Sur le blog - selon ses auteures une "expérience sociale" -, l'on voit des captures d'écran (screenshots) de conversations virtuelles que les initiatrices actives en Palestine ont eues avec des utilisateurs de Tinder et Grindr en Israël.

"Une fois immergée dans le paysage Tinder à Ramallah, je fus choquée par les réactions racistes dont j'ai fait l'objet de la part d'Israéliens, dès qu'ils savaient que je donnais des leçons à des enfants palestiniens à Ramallah", déclare Caitlin Kent, co-fondatrice du blog, à l'International Business Times britannique.

Kent et ses collègues étaient entre autres dépeintes comme étant des terroristes, des traîtresses, des p... et des adeptes du Hamas. "Vous devez vous imaginer que ce sont là des réactions que les Palestiniens doivent encaisser quotidiennement", ajoute-t-elle. "Cela fait réfléchir."

L'expérience l'a de temps à autre aussi fait sourire. Kent: "Certains nous qualifiaient de terroristes... et demandaient ensuite de coucher avec nous (rire)."

En savoir plus sur:

Nos partenaires