Rendez-vous avec l'homme derrière l' iPod

28/11/12 à 17:01 - Mise à jour à 17:01

Source: Datanews

Chronique d' Erard de Hemricourt, cofondateur d' Esperity, une nouvelle plate-forme internet sur laquelle les personnes souffrant d'un cancer, pourront partager toutes les informations possibles sur les symptômes et les traitements de la maladie.

Rendez-vous avec l'homme derrière l' iPod

Chronique d' Erard de Hemricourt, cofondateur d' Esperity, une nouvelle plate-forme internet sur laquelle les personnes souffrant d'un cancer, pourront partager toutes les informations possibles sur les symptômes et les traitements de la maladie.

L'avantage de pouvoir participer à une mission de prospection économique organisée par la région bruxelloise est non seulement de faciliter la prise de contact directe avec des interlocuteurs locaux mais aussi de rencontrer et de discuter avec des expatriés belges et en particulier bruxellois qui ont réussi leur business dans ce coin de paradis qu'est la Silicon Valley.

Ces premières journées ont été l'occasion de découvrir ou redécouvrir des sociétés dont la progression a été fulgurante et reste un modèle économique, stratégique et logistique pour tous ceux qui cherchent à placer leurs pions directement sur le sol américain.

Car il faut le dire et le redire, pour 100% de startups, 98 seront vite oubliées et seules 2% émergeront comme l'a très bien souligné Sébastien de Halleux, co-fondateur de Playfish et installé en Californie depuis plusieurs années. Il est donc très important et cela, dès le départ, de faire le bon choix quant à l'établissement de sa société : Belgique, reste de l'Europe ou États-Unis ? Un choix stratégique qui aura une influence capitale, quoi qu'on en dise sur l'évolution du projet et qui facilitera (ou non) une levée de fonds auprès d'investisseurs qui ne demandent qu'à investir (et prendre des parts de marché) dans des idées intéressantes.

En décalage avec la plupart des projets et concepts défendus par les participants à cette mission, nous sommes venus en Californie pour établir une série de contacts avec certains scientifiques, médecins, biologistes moléculaires et autres geeks de la biotech. Notre projet, Esperity, qui sera lancé d'ici un mois, consiste à créer un réseau social mondial dédié uniquement aux patients cancéreux. Cette plateforme virtuelle permettra à chaque patient cancéreux d'interagir avec son 'jumeau médical' quelle que soit sa localisation sur terre ou sa langue.

Afin de solidifier notre base existante, il nous fallait donc absolument rencontrer des acteurs de terrain importants comme le Dr Ted Goldstein ou le Professeur Blayney du Stanford Cancer Institute. Ces rencontres ont été rendues possibles par l'acharnement - on peut le dire - de Monsieur Eric Gabrys, responsable de la Représentation Economique et Commerciale de la Région de Bruxelles-Capitale à San Francisco.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas Ted Goldstein (et ils sont très nombreux), sachez que ce Monsieur a travaillé à l'époque chez Apple et c'est lui qui a été à la base de l'ipod. Après une longue carrière dans le milieu IT, il a un beau jour décidé que c'était assez et il s'est tourné vers un monde tout à fait différent, celui de la biologie moléculaire et de l'analyse des données médicales.

Son terrain de prédilection actuel est l'analyse des données issues du séquençage génétique des tumeurs et plus particuliers des biomarqueurs situés au sein de chaque cellule cancéreuse. Tout un programme !

Nous avons eu la chance de passer deux longues heures en sa compagnie et autant dire d'emblée que ce sont deux heures dont on se souviendra longtemps. Dès les premières paroles échangées, Ted nous met à l'aise avec quelques questions-réponses, juste pour casser la glace.

Et puis, tous les sujets sont passés en revue, vision de la médecine du côté européen, du côté américain. Évolution de la médecine tant du point de vue technologique qu'économique. Quelles sont les attentes des patients avec les nouveaux moyens de communication. L'importance de l'internet dans l'évolution des mentalités du côté médical et du côté patients.

Et puis, l'énorme progrès réalisé depuis une dizaine d'années dans l'analyse des données génétiques, du séquençage du génome humain et maintenant de l'identification de tous les marqueurs cancéreux. Ted est une machine à parole, une réelle 'chatterbox'. Increvable quand il s'agit de parler de son domaine, de ses idées et de sa vision. Voilà un bonhomme d'un enthousiasme débordant qui a déjà changé la face du monde en révolutionnant le monde de la musique et qui sans aucun doute s'apprête à laisser sa marque de fabrique dans celui de la biotechnologie et plus particulièrement dans le domaine de l'analyse médicale appliquée aux cellules cancéreuses.

Ah, j'oubliais, Ted Goldstein est sur le point de lancer sa vision de Facebook. 'Medbook' sera donc le 'Facebook du cancer' comme il aime l'appeler, plus destiné à la prise en charge des patients cancéreux et plus orienté vers l'interaction médecin-patient, comprenant également l'analyse des données génétiques propres à chaque tumeur.

À suivre.

Nos partenaires