Région wallonne: un plan Simplification administrative plus concret

28/01/10 à 10:10 - Mise à jour à 10:09

Source: Datanews

Fin janvier, le gouvernement wallon donnera le coup d'envoi du Plan Simplification administrative et e-Gouvernement 2010-2014.

Fin janvier, le gouvernement wallon donnera le coup d'envoi du Plan Simplification administrative et e-Gouvernement 2010-2014.

Suite logique du plan précédent, le nouvel agenda a été conçu afin de mieux prendre en compte les besoins réels (que l'enquête Ensemble Simplifions' a permis de mieux cerner) ainsi que les plans opérationnels qu'ont dû concocter les mandataires des différentes administrations wallonnes. Priorité est donnée à des actions qui trouvent un écho dans la Déclaration de politique régionale et dans des projets du Plan Marshall 2.vert. "Cela permettra de mieux vérifier l'adéquation entre actions et intentions et d'assurer le suivi de la mise en oeuvre, avec examen trimestriel par le gouvernement, sur base de tableaux de bord", déclare Béatrice van Bastelaer, commissaire d'EasiWal.

Parmi les priorités, la dématérialisation de divers permis (environnement, urbanisme...), l'amélioration de l'information aux entreprises, l'harmonisation des processus de marchés publics, l'accès par les pouvoirs locaux aux données authentiques ou encore la création d'une Banque-Carrefour wallonne pour l'échange de documents entre administrations régionales, un projet déjà ancien qui n'en est encore qu'à un stade très préliminaire.

Qu'il s'agisse de type de formulaires électroniques ou de procédures à suivre, une plus grande différenciation sera appliquée selon la cible (citoyen, PME, grande entreprise) sur base de ses habitudes et préférences. "Pour être tenu informé de l'évolution d'un dossier, le citoyen préfère encore recevoir une lettre ou un courriel. Le suivi on-line a encore souvent une connotation de problème préalable. Par contre, les intermédiaires (secrétariats sociaux, UCM...) préfèrent un portail plutôt que d'être noyé sous les notifications chaque fois qu'un dossier franchit une étape."

Autre caractéristique du nouveau Plan: un regain de synergie avec la Communauté française, avec mise en commun des actions de support, d'une bonne partie des objectifs, et la préparation d'un accord de coopération pour le lancement de marchés communs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires