Red Hat résiste toujours à Oracle

30/03/07 à 00:00 - Mise à jour à 29/03/07 à 23:59

Source: Datanews

L'attaque agressive lancée par Oracle à l'automne 2006 dans le monde Linux n'a provisoirement pas encore mis Red Hat knock-out. L'entreprise croît en effet encore et toujours fortement, mais voit quand même son bénéfice s'effriter.

Pour ses résultats financiers de 2006, Red Hat a surtout pu compter sur ses propres actions sur le marché et a résisté aux coups de boutoir du géant des logiciels Oracle. Et c'est en fait là une bonne nouvelle pour le vendeur Linux. L'entreprise n'a pas adapté ses tarifs et son support clients depuis l'annonce 'Unbreakable Linux'd'Oracle. Par 'ses propres actions', nous faison surtout allusion au rachat de l'entreprise middelware 'open source' JBoss pour 350 millions de dollars, un rachat qui a pesé sur son bénéfice net, lequel a régressé de 80 à 60 millions de dollars. Red Hat croît cependant de 44 pour cent pour atteindre un chiffre d'affaires de 400 millions de dollars.Le CEO Matthew Szulik n'a pu s'empêcher de lancer une pique à l'encontre d'Oracle à propos du contrat Linux signé avec Yahoo. Oracle avait préalablement déclaré avoir évincé Red Hat auprès du géant internet. "Yahoo a effectivement choisi Oracle pour faire tourner un certain nombre de serveurs de base de données Oracle, mais envisage aussi de prolonger sa relation fructueuse avec Red Hat", a déclaré Szulik à nos collègues de Cnet. "Des négociations sont même en cours pour étendre la présence de Red Hat Linux Enterprise."

Nos partenaires