Recul du chiffre d'affaires sur le marché EMEA des serveurs

08/12/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Le chiffre d'affaires sur le marché des serveurs dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) a régressé de 3,8 pour cent au dernier trimestre de 2008. Selon le cabinet d'analystes IDC, il s'agit là du plus important recul depuis 3 ans.

Le chiffre d'affaires sur le marché des serveurs dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) a régressé de 3,8 pour cent au dernier trimestre de 2008. Selon le cabinet d'analystes IDC, il s'agit là du plus important recul depuis 3 ans.

Le chiffre d'affaires total sur le marché EMEA des serveurs a été de 3,99 milliards de dollars au troisième trimestre. C'est surtout en Europe de l'Ouest que le chiffre d'affaires a diminué, à savoir de 7,6 pour cent en comparaison avec la même période de l'an dernier. Ce recul est dû à la crise économique. En Europe Centrale et de l'Est, le marché a par contre encore crû sensiblement.

Le nombre de serveurs vendus a augmenté de 4,9 pour cent. Le numéro un du marché, HP, a crû de 2,4 pour cent dans la zone EMEA, surtout grâce à la série Proliant. Par contre, IBM a vu son chiffre d'affaires serveurs se réduire de 3,8 pour cent suite aux prestations moindres dans le segment x86, alors que les mainframes System z se sont bien comportés (+11 pour cent). Sun a également vu son chiffre d'affaires diminuer de plus de 10 pour cent, ce qui lui a coûté des parts de marché. Le chiffre d'affaires de Dell a lui crû d'1,5 pour cent. L'entreprise a augmenté sa part de marché d'un demi-pourcent. Enfin, Fujitsu Siemens a perdu quasiment 20 pour cent de chiffre d'affaires et donc aussi des parts de marché.

En collaboration avec Channelweb

Nos partenaires