Recul des ventes de téléphones mobiles

16/08/12 à 11:25 - Mise à jour à 11:25

Source: Datanews

Au deuxième trimestre, Gartner a recensé un léger tassement des ventes mondiales de téléphones mobiles, mais cela n'empêche pas Samsung et Apple de continuer à se distinguer.

Recul des ventes de téléphones mobiles

Au deuxième trimestre, Gartner a recensé un léger tassement des ventes mondiales de téléphones mobiles, mais cela n'empêche pas Samsung et Apple de continuer à se distinguer.

Au deuxième trimestre de cette année, les ventes de téléphones mobiles se sont établies à 419 millions d'exemplaires, selon Gartner. Il s'agit là des ventes réelles aux clients et pas des appareils fournis par les fabricants. Ce montant des ventes représente un recul de 2,3 pour cent par rapport au trimestre correspondant de 2011. Dans le montant de cette année, les ventes de smartphones représentent 36,7 pour cent (en hausse de 42,7%). Le recul est attribué au changement de la situation économique et à la poursuite de la diminution des ventes d'appareils mobiles normaux. Pour ce qui est des smartphones, l'on assiste à un retard dû aux annonces de lancement de nouveaux appareils plus tard cette année encore.

Le numéro un du marché est et reste Samsung qui enregistre une hausse de son chiffre de vente de 29 pour cent par rapport au deuxième trimestre de 2011. Le succès du nouveau Galaxy S3 y a joué un rôle important (avec des ventes supérieures aux prévisions, jusqu'à 10 millions d'exemplaires en deux mois). Aujourd'hui, 50,4 pour cent (45,6 millions d'exemplaires) de l'ensemble des appareils mobiles Samsung sont déjà des smartphones. Avec ses chiffres trimestriels, l'entreprise sud-coréenne accroît encore son avance sur Apple et Nokia.

Par rapport à 2011, Apple s'est très bien comportée aussi avec une croissance de 47,4 pour cent. Mais l'entreprise a cependant enregistré un recul de 12,6 pour cent par rapport au premier trimestre de 2012. Pour le troisième trimestre, les attentes de Gartner sont également plus faibles, mais cela doit être interprété comme un calme éventuel avant la tempête iPhone 5. Au deuxième trimestre, Apple a vendu 28,9 millions d'appareils.

Entre Samsung et Apple, l'on trouve encore Nokia, qui a recensé une légère augmentation par rapport au premier trimestre, mais qui a perdu du terrain par rapport à 2011 en termes de quantités écoulées et de part de marché. C'est tout particulièrement la baisse des ventes de smartphones qui a joué un mauvais tour à Nokia, ce qui fait que les appareils Lumia (sous Windows) n'ont pas encore trouvé leur position vis-à-vis du monde Android.

Le marché des smartphones a représenté 154 millions d'exemplaires et est réparti entre Android et iOS d'Apple avec respectivement 64,1 et 18,8 pour cent de part de marché (dans les systèmes mobiles). Windows Phone reste loin derrière avec 2,7 pour cent de part de marché. Tous les autres systèmes d'exploitation font moins que 10 pour cent (6% ou moins) de part de marché.

En savoir plus sur:

Nos partenaires