Ray Kurzweil rejoint Google

17/12/12 à 13:12 - Mise à jour à 13:12

Source: Datanews

Le gourou de l'intelligence artificielle (IA) Ray Kurzweil va travailler à temps plein sur des projets appelés 'machine learning'.

Ray Kurzweil rejoint Google

Le gourou de l'intelligence artificielle (IA) Ray Kurzweil va travailler à temps plein sur des projets appelés 'machine learning'.

Raymond 'Ray' Kurzweil fait partie des développeurs les plus en vue et les plus connus au monde. A son palmarès, l'on retrouve entre autres l'OCR (la reconnaissance des caractères), le 'text to speech', la reconnaissance vocale (il a vendu notamment l'une de ses entreprises à Lernout & Hauspie) et les synthétiseurs musicaux. Ces dernières années, il s'est concentré sur l'intelligence artificielle en général et sur le concept de la 'singularité technologique' en particulier. Ce dernier point fait référence au moment précis où une intelligence technologique prendra le dessus sur celle de l'homme. Un concept auquel s'intéressent du reste aussi les fondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin.

Google Du communiqué publié par Ray Kurzweil, il ressort que chez Google, il remplira à plein temps la fonction de 'director of engineering'. Il "travaillera sur de nouveaux projets en matière de 'machine learning' et de traitement linguistique". Ce genre de projet forme la base des systèmes cognitifs, à savoir des systèmes qui apprennent d'eux-mêmes à partir des données qu'ils accumulent et qui peuvent ainsi étayer des décisions humaines. Un exemple populaire de ce type de système est le projet Watson chez IBM, qui est développé en tant qu'assistant médical.

Google possède elle-même déjà une sérieuse tradition dans le domaine des systèmes cognitifs et a ces dernières années développé dans la pratique entre autres une prévision de Kurzweil datant de 1999 en matière de 'voitures se conduisant d'elles-mêmes'. Tout ce domaine des systèmes cognitifs a du reste le vent en poupe depuis quelques années déjà. Non seulement, de gigantesques ensembles de données sont créés avec des données tant structurées que non structurées, susceptibles d'être utilisées comme matériel de recherche. Le besoin de ce genre de systèmes croît également, précisément pour puiser dans ces gisements de données des renseignements sensés et utilisables plus aisément.

"Je suis enthousiaste à l'idée de travailler en équipe chez Google sur un certain nombre de problèmes parmi les plus compliqués dans le domaine des sciences informatiques, afin que nous puissions convertir dans la réalité des visions 'irréalistes' de la prochaine décennie", a conclu Kurzweil.

En savoir plus sur:

Nos partenaires