Raincode aide le fisc des Iles Féroé à débrancher son mainframe

06/06/13 à 13:18 - Mise à jour à 13:18

Source: Datanews

Spécialisée en modernisation d'applications héritées, la bruxelloise Raincode participera à la migration des applications de l'administration fiscale des Iles Féroé vers un environnement hétérogène.

Raincode aide le fisc des Iles Féroé à débrancher son mainframe

Spécialisée en modernisation d'applications héritées, la bruxelloise Raincode participera à la migration des applications de l'administration fiscale des Iles Féroé vers un environnement hétérogène.

Dans le cadre de sa stratégie de réduction des coûts et de modernisation, TAKS, l'administration fiscale des Iles Féroé a décidé d'abandonner son mainframe pour un environnement basé sur les technologies Microsoft, essentiellement .Net et SQLServer.

Pour assurer la migration de ses applications tournant sur mainframe IBM, TAKS a fait appel à la société féroïenne P/f Elektron qui a retenu le compilateur PL/1 et l'émulateur Cics de l'entreprise bruxelloise. Ce choix permettra une migration linéaire et automatique requérant peu ou pas d'intervention humaine.

P/f Elektron est un prestataire de services féroïen spécialisé au départ dans le monde bancaire (la société a d'ailleurs été créée à l'initiative de plusieurs banques) avant d'ouvrir ses services à d'autres organismes publics. "Nous sommes confiants que cette migration sera un succès grâce à Elektron et Raincode qui l'effectueront dans l'agenda serré que nous avons imposé", a déclaré Eyðun Mørkøre, directeur général de TAKS.

Précisons que Raincode commercialise des compilateurs .Net pour différents langages de programmation hérités, comme PL/1 et Datacom et propose des services de migration PacBase.

Parmi ses références récentes, citons General Motors grâce à l'ouverture l'an dernier d'une filiale aux Etats-Unis (voir également Data News n° 12 du 5 juin 2012).

En savoir plus sur:

Nos partenaires