Quentris et Imtech licencient des directeurs

29/01/09 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Philippe De Clerck chez Quentris et, récemment, Mario Recinella chez ImTech Telecom ont été priés de prendre la porte, ce qui allonge encore la petite liste des allées et venues à la tête des entreprises en Belgique.

Philippe De Clerck chez Quentris et, récemment, Mario Recinella chez ImTech Telecom ont été priés de prendre la porte, ce qui allonge encore la petite liste des allées et venues à la tête des entreprises en Belgique.

Le départ du CEO Philippe De Clerck date déjà de la fin de l'an dernier. De Clerck a été actif chez Belgacom, avant de passer chez Ascom en 2000, à l'époque surtout spécialisée dans les solutions téléphoniques Nortel. Ascom tenta de se profiler en tant qu'intégrateur et fut reprise en 2005 par le groupe Suez et rebaptisée en Quentris. Selon les spécialistes, le départ de De Clerck serait dû à la perte récente du contrat Electrabel. Electrabel fait en effet partie du groupe Suez. De Clerck est remplacé par le sales manager Jan Lammaire, qui devient donc le general manager de l'entreprise.

Le départ du general manager, Mario Recinella, chez l'intégrateur Imtech Telecom serait, lui, dû aux résultats décevants de l'entreprise. Par ailleurs, Dirk Torfs, CEO d'Imtech Belgique, s'en est également allé. Cette business unit appartient au groupe néerlandais Imtech et est surtout spécialisée dans les vastes constructions. Imtech Telecom compte chez nous une trentaine de collaborateurs. Recinella continuerait cependant encore à suivre plusieurs projets. Imtech est ainsi un grand fournisseur du CIRB, le département ICT de la Région bruxelloise. L'entreprise fournit l'ensemble du réseau WiFi sur le campus de la VUB.

Nos partenaires