Quelles variantes pour votre nom de domaine .be?

24/01/14 à 12:44 - Mise à jour à 12:44

Source: Datanews

A partir de cette semaine, DNS Belgium offre la possibilité de solliciter une liste de variantes de votre nom de domaine.be. "Considérez cela comme une forme de sensibilisation", déclare la communication manager Lut Goedhuys.

Quelles variantes pour votre nom de domaine .be?

A partir de cette semaine, DNS Belgium offre la possibilité de solliciter une liste de variantes de votre nom de domaine.be. "Considérez cela comme une forme de sensibilisation", déclare la communication manager Lut Goedhuys.

DNS Belgium, le gestionnaire du domaine de haut niveau .be, permet de visionner - gratuitement - les variantes qui existent pour un nom de domaine .be spécifique. Cela peut s'avérer pratique pour savoir si ces variantes sont abusées ou non. Attention: seuls les titulaires de noms de domaine peuvent solliciter les variantes de leur adresse internet.

La seule chose que les personnes intéressées doivent faire, c'est saisir leur nom de domaine dans la case WHOIS sur le site web du registry belge (sur les serveurs WHOIS, l'on trouve entre autres le nom et les données de contact des propriétaires des noms de domaine), et demander la liste des variantes au bas de la page des résultats.

Pour élaborer cette liste, DNS Belgium recourt à un algorithme basé sur la 'Distance de Levenshtein' (donnant des scores sur une base de comparabilité). Pour ne pas rendre la liste trop longue, DNS Belgium la limite aux 50 variantes les plus ressemblantes.

Lorsque la liste contient un nom de domaine enregistré par un tiers, mais dont vous pensez qu'il vous revient, il vous est possible de prendre contact avec l'actuel propriétaire de ce nom de domaine. Si c'est une entreprise, vous obtenez son adresse physique et son numéro de téléphone et s'il s'agit d'un particulier, vous recevez son nom et son adresse mail.

"Cela ne pose aucun problème au niveau de la confidentialité", suggère Lut Goedhuys en charge de la communication chez DNS Belgium. "Car les titulaires d'un nom de domaine ne peuvent en fin de compte pas tirer de renseignements supplémentaires de nos bases de données. L'information qui est révélée, répond entièrement à la réglementation WHOIS appliquée en Belgique."

Sensibilisation

"Avec ce service, nous entendons que les particuliers et les entreprises apprennent à traiter de manière plus consciente les noms de domaine de leur portefeuille", ajoute Goedhuys. "Cela peut être important surtout pour les propriétaires de marques."

"Il y a déjà des registraires qui contrôlent pour leurs grands clients s'il existe des variantes de leurs noms de domaine dans leur base de données, mais chez nous, cela peut aller quelque peu plus loin tout de même en incluant aussi les variantes enregistrées chez d'autres vendeurs."

En savoir plus sur:

Nos partenaires