Queaso reprend l'entreprise Nonillion en faillite

30/03/10 à 11:10 - Mise à jour à 11:09

Source: Datanews

Queaso Systems rachète le fournisseur gantois de services IT Nonillion, qui avait déposé son bilan au début de ce mois.

Queaso Systems rachète le fournisseur gantois de services IT Nonillion, qui avait déposé son bilan au début de ce mois.

Nonillion - fournisseur de services IT et de délégation de personnel sous la direction de Franky Redant - a été durement touché par la crise l'an dernier. Nombre de contrats ont été interrompus - notamment dans le secteur télécoms - et le nombre de consultants a chuté de manière spectaculaire (d'une cinquantaine à 12 à la fin de l'exercice précédent). Tout cela, combiné à une structure de coûts écrasante, a mené l'entreprise à la faillite au début de ce mois. Nonillion a clôturé l'exercice 2008 avec une perte de plus de 111.000 euros sur une marge brute d'1,3 million d'euros.

Son homologue Queaso Systems installée à Erembodegem près d'Alost reprend à présent la clientèle et quelques consultants de Nonillion. L'activité de délégation de personnel existante de cette dernière, notamment chez Nokia Siemens Networks et Cisco, sera poursuivie. Un important projet est aussi en cours auprès de la Confederatie Bouw. Ces prochaines semaines, Queaso Systems se concentrera sur l'adaptation de la nouvelle gamme de services.

Filip De Sutter, patron de Queaso Systems, n'a voulu citer aucun montant de rachat. L'an dernier, Queaso Systems a enregistré un chiffre d'affaires d'1, 2 million d'euros. "En effectuant cette reprise, nous entendons reprendre notre croissance qui avait stagné au début de l'année passée suite à la crise", déclare Filip De Sutter qui n'exclut certainement pas de nouveaux rachats. Nonillion poursuivra ses activités dans son emplacement gantois.

En savoir plus sur:

Nos partenaires