Que trouvera-t-on sous le capot du HP Slate?

03/05/10 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Datanews

HP souhaiterait lancer sur le marché son prochain PC tablette, le 'Slate', sans Windows 7. Voilà du moins ce qu'a annoncé une source non précisée au site web technologique TechCrunch. HP serait mécontente de Windows 7 en tant que système d'exploitation des PC tablettes, ce qui aurait amené l'entreprise à interrompre sa collaboration. Pour éviter toute confusion, ce message n'a encore été confirmé d'aucune façon et fait donc partie des rumeurs et ce, même si TechCrunch est généralement bien informé. Le site indique que HP aurait renoncé non seulement à Windows 7, mais aussi au matériel Intel utilisé (Intel Atom Z530), parce qu'il consommerait trop d'énergie.

Que trouvera-t-on sous le capot du HP Slate?

HP souhaiterait lancer sur le marché son prochain PC tablette, le 'Slate', sans Windows 7. Voilà du moins ce qu'a annoncé une source non précisée au site web technologique TechCrunch. HP serait mécontente de Windows 7 en tant que système d'exploitation des PC tablettes, ce qui aurait amené l'entreprise à interrompre sa collaboration.

Pour éviter toute confusion, ce message n'a encore été confirmé d'aucune façon et fait donc partie des rumeurs et ce, même si TechCrunch est généralement bien informé. Le site indique que HP aurait renoncé non seulement à Windows 7, mais aussi au matériel Intel utilisé (Intel Atom Z530), parce qu'il consommerait trop d'énergie.

Un prototype du HP Slate avait été présenté en janvier lors du CES par Steve Ballmer, le CEO de Microsoft. A l'époque, l'on ne savait pas encore quand l'appareil serait lancé sur le marché.

Les observateurs font à présent remarquer que le rachat de Palm par HP pourrait avoir joué un rôle dans cette décision. Palm possède en effet le système d'exploitation (pour smartphones) Palm WebOS. La question est de savoir si WebOS convient aussi pour les PC tablettes. En outre, il ne détient qu'une très faible part de marché. D'autres noms à présents cités sont ceux d'Android et de Chrome de Google. Au niveau du processeur, l'on parle d'ARM.

Affaire à suivre, comme l'on dit dans ces cas là...

En savoir plus sur:

Nos partenaires