Quatre jeunes stressés sur dix recherchent de l'aide sociale sur Facebook

23/07/14 à 11:33 - Mise à jour à 11:33

Source: Datanews

Quelque 40 pour cent des jeunes âgés entre 11 et 20 ans et souffrant de stress recherchent régulièrement du soutien social via Facebook. Voilà ce qui ressort de la thèse de master rédigée par Sophie Van Tilburg dans le cadre de ses études en Master of Science in de Communicatiewetenschappen de la KU Leuven.

Quatre jeunes stressés sur dix recherchent de l'aide sociale sur Facebook

© Reuters

Quelque 40 pour cent des jeunes âgés entre 11 et 20 ans et souffrant de stress recherchent régulièrement du soutien social via Facebook. Voilà ce qui ressort de la thèse de master rédigée par Sophie Van Tilburg dans le cadre de ses études en Master of Science in de Communicatiewetenschappen de la KU Leuven.

Même s'il ressort de cette étude - pour laquelle Van Tilburg a interrogé 1.932 garçons et filles de 11 à 20 ans - que les jeunes souffrant de stress recherchent encore et toujours plus souvent de l'aide dans la vie réelle qu'en ligne, ils font néanmoins sans cesse davantage appel à des sites tels Facebook dans la recherche d'un soutien social. Plus ils sont stressés, plus ils recherchent du soutien social sur internet.

Ce sont surtout d'assez jeunes adolescents, des filles et des garçons plus extravertis qui recourent à la possibilité de chercher de l'aide en ligne. Les plus âgés, des garçons et des personnes moins extraverties y ont moins recours.

L'effet du soutien social en ligne utilisé à bon escient sur le bien-être n'a pas encore été démontré. (Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires