Quand Rosetta retrouve Philae

06/09/16 à 12:23 - Mise à jour à 12:22

La sonde spatiale Rosetta a réussi à localiser le robot atterrisseur Philae. Ce dernier était 'tapi' dans une fissure sur la comète 67P, où il était arrivé en novembre 2014 au terme d'un voyage de dix années.

Quand Rosetta retrouve Philae

La comète Lovejoy © Paul Stewart/Wikimedia Commons

L'organisation aéronautique européenne ESA a annoncé hier mardi à Paris que la découverte de Philae n'a tenu qu'à un fil, étant donné que Rosetta sera mise hors service dans un mois. La caméra de la sonde a repéré le robot atterrisseur d'une hauteur de 2,7 kilomètres. Il semblait encore disposer de deux de ses trois pieds.

Philae a été le premier robot de l'histoire à effectuer un atterrissage contrôlé sur une comète. L'atterrisseur pèse une centaine de kilos, présente un diamètre d'1 mètre et une hauteur de 80 centimètres seulement. Les instruments embarqués comprennent entre autres une perceuse destinée à prélever des échantillons du sol. Sa batterie se déchargea rapidement après l'atterrissage, mais il put ensuite se recharger grâce à l'énergie solaire. Malgré cela, l'ESA ne parvint pas à le localiser.

La comète 67P a été découverte en 1969. Elle présente un diamètre de 4 kilomètres. En 2014, elle se trouvait à 264 millions de kilomètres de la Terre.

(ANP/WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires