Quand MacOS apprend les petits trucs de l'iPhone

21/10/10 à 14:19 - Mise à jour à 14:19

Source: Datanews

Lors de l'événement 'Back to Mac', Steve Jobs a présenté une nouvelle version de MacOS - 'Lion' - intégrant clairement des éléments d'iOS. Ceux-ci seront du reste également disponibles pour les utilisateurs 'Snow Leopard'.

Quand MacOS apprend les petits trucs de l'iPhone

Lors de l'événement 'Back to Mac', Steve Jobs a présenté une nouvelle version de MacOS - 'Lion' - intégrant clairement des éléments d'iOS. Ceux-ci seront du reste également disponibles pour les utilisateurs 'Snow Leopard'.

Développer et proposer deux systèmes d'exploitation à la fois n'est jamais une situation idéale pour un fournisseur ICT. Le fait qu'Apple se trouve précisément dans cette situation avec le système d'exploitation iOS pour l'iPad, l'iPhone et l'iPod Touch d'une part, et avec MacOS pour les Mac d'autre part, est évident pour tout le monde.

Lors de l'événement 'Back to Mac', Steve Jobs a levé le voile sur MacOS X 'Lion' (1.7) dans lequel on retrouvera plusieurs éléments d'iOS. C'est ainsi qu'il y aura un 'AppStore' pour applications desktop (à acquérir via un compte iTunes) et que l'application FaceTime (video call) sera proposée. L'interface 'multitouch' sera elle aussi à la disposition des utilisateurs de MacOS, non pas via un écran tactile, mais via un trackpad (pavé tactile).

Parmi les autres nouveaux éléments de 'Lion', citons Launchpad (aperçu des applications disponibles à la iPad) et Mission Control (combinaison d'Exposé, Dashboard et Spaces). Les spécialistes y voient l'amorce d'uniformiser davantage les deux plates-formes (mais dans deux environnements de processeur différents). 'Lion' devrait être disponible durant l'été 2011.

Entre-temps, l'AppStore sera d'ici trois mois disponible pour les utilisateurs 'Snow Leopard', alors que ceux-ci peuvent dès à présent télécharger une bêta de Facetime.

Lors de 'Back to Mac', l'on a également annoncé un nouveau MacBook Air qui se déclinera en versions avec écran de 11 et 13 pouces. Entièrement conçus pour être utilisés avec la technologie 'solid state', ces MacBook Air combinent un poids extrêmement faible, un clavier de taille normale, une fonction d'activation immédiate, une autonomie de travail jusqu'à 7 heures par charge de batterie, et une autonomie en 'stand-by' allant jusqu'à 30 jours. Le modèle le plus économique coûtera 999 euros.

Selon le COO, Timothy Cook, les systèmes Mac constituent un tiers environ du chiffre d'affaires d'Apple et ont connu ce dernier trimestre une hausse de leurs ventes de 27 pour cent, soit deux fois et demi la croissance du marché du PC dans son ensemble. Cook affirme qu'aujourd'hui, les Macs représentent un cinquième de tous les ordinateurs vendus sur le marché américain à la consommation.

En savoir plus sur:

Nos partenaires