Quand les autorités aident le consommateur à trouver la formule télécom ad hoc

19/11/13 à 14:09 - Mise à jour à 14:09

Source: Datanews

Comme plus de la moitié des Belges paient trop pour la téléphonie, l'internet et la télévision en raison d'une formule télécom qui ne leur convient pas, le gouvernement lance l'action 'Téléphone, GSM, internet, TV: osez comparer'.

Quand les autorités aident le consommateur à trouver la formule télécom ad hoc

© ThinkStock

Dans notre pays, il existe pas moins de 416 plans tarifaires différents pour la téléphonie, l'internet et la télévision, selon Axel Desmedt du régulateur télécom, l'IBPT. Il s'agit de 17 formules pour la téléphonie fixe, 243 pour la téléphonie mobile, 46 pour l'internet et 119 pour les packs.

Cette vaste offre de tarifs complique le choix de la formule adéquate. La moitié des Belges environ paie trop, parce que le tarif qui leur est appliqué, ne correspond pas à leur profil d'utilisateur. Selon Desmedt, à peine 41 pour cent des utilisateurs ont comparé les prix lors de leur dernier passage chez un autre opérateur.

Le SPF Economie a par conséquent lancé l'action 'Téléphone, GSM, internet, TV: osez comparer', qui court jusqu'au 29 novembre et qui est dans la même ligne que le simulateur d'énergie de l'année dernière.

Dans le cadre de cette action, des fonctionnaires fédéraux et communaux aideront les consommateurs à comparer les tarifs télécoms dans 440 communes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires