'Qualcomm veut racheter NXP pour 30 milliards de dollars'

30/09/16 à 11:33 - Mise à jour à 11:32

Source: Datanews

Le fabricant de puces Qualcomm est en train de négocier avec son homologue NXP Semiconductors d'Eindhoven à propos d'un rachat de ce dernier. Voilà ce qu'on pouvait lire dans The Wall Street Journal hier jeudi sur base des témoignages d'initiés. Le montant du rachat avoisinerait les 30 milliards de dollars, soit plus de 26,7 milliards d'euros après conversion.

'Qualcomm veut racheter NXP pour 30 milliards de dollars'

© REUTERS/Steve Marcus

NXP a fait savoir par la voix d'un porte-parole ''ne pas vouloir réagir aux rumeurs et aux spéculations''. Qualcomm n'a pas souhaité non plus réagir.

La reprise de NXP pourrait être entérinée dans deux ou trois mois. Les sources se ménagent néanmoins une porte de sortie et n'excluent pas que les négociations échouent.

Le secteur des puces connaît depuis deux ans déjà une phase de consolidation. Les producteurs tentent ainsi de se renforcer sur un marché qui ne cessait de croître jusqu'il y a quelque temps encore.

Suite au rachat l'année dernière de son homologue Freescale, NXP, une ex-branche de Philips, est devenue le principal fournisseur de puces pour l'industrie automobile. Ces puces sont entre autres utilisées dans les systèmes d'assistance à la conduite, les systèmes de loisirs et les réseaux interconnectant divers éléments dans les voitures.

Outre sa division automobile, qui représente quelque 40 pour cent de son chiffre d'affaires, NXP se distingue également sur le marché des puces NFC pour les paiements sans contact notamment. En tant que co-inventeur de la technologie NFC, NXP mise aussi beaucoup sur les applications sans contact dans les transports publics, comme la carte à puce de transport en commun néerlandaise.

NXP a été fondée il y a plus de 60 ans sous l'appellation Philips Semiconductors, une division de Philips. En 2006, celle-ci a été revendue et a alors changé de nom pour devenir NXP. En 2010, NXP a fait son entrée à la Bourse, plus précisément au Nasdaq de New York.

Qualcomm est depuis assez longtemps déjà couplée à NXP par les analystes. Le géant américain des puces a connu la notoriété avec ses puces pour smartphones, mais comme il n'y a plus guère de marge de manoeuvre dans ce secteur, Qualcomm recherche d'autres applications pour ses produits.

Suite aux rumeurs de rachat, le cours de l'action de NXP a à New York progressé de plus de 17 pour cent à 96,50 dollars. Quant à celle de Qualcomm, elle a grimpé de 5,6 pour cent à 67 dollars. (ANP)

En savoir plus sur:

Nos partenaires