Proximus va déployer la fibre optique à Bruxelles

13/06/16 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

L'opérateur télécom va pour la première fois équiper des bâtiments existants de ce qu'on appelle la 'fiber to the home' (FFTH). Il s'agit d'un projet-pilote ayant pour cadre l'avenue Anspach.

Proximus va déployer la fibre optique à Bruxelles

© Belga

Les plans du projet se trouvaient depuis un petit temps sur la table. Début 2015, Data News avait en effet déjà eu vent du projet FTTH à Bruxelles. A ce moment, il fallait encore pas mal dialoguer notamment avec la ville de Bruxelles. Lorsque notre rédaction avait de nouveau pris contact en mars avec Proximus à propos du projet, l'opérateur n'avait ni confirmé ni infirmé.

Aujourd'hui, l'entreprise entend donner plus d'explications. Elle espère ainsi effectuer son projet en même temps que les travaux d'infrastructure dans la zone piétonnière du quartier Anspach. Dans l'optique d'être parée pour l'avenir, Proximus connectera toutes les habitations à la fibre optique, même les non-clients.

Tous les habitants seront informés par courrier qu'ils seront connectés gratuitement. Par souci de clarté, une connexion n'est pas un abonnement gratuit. Cela signifie surtout que la ligne sera prête pour des vitesses internet très élevées.

Selon Proximus, c'est la première fois qu'elle va connecter à la fibre optique des maisons et entreprises existantes. Elle le fait certes déjà, mais pour de nouveaux lotissements, principalement pour des parcs d'entreprises. Au niveau national, Proximus fournit aujourd'hui déjà de la fibre optique jusqu'à l'armoire en rue. Pour les lignes entre cette cabine et les habitations, c'est toujours le fil en cuivre qui est utilisé.

La principale différence, c'est que la fibre optique fonctionne nettement plus rapidement que le cuivre. C'est ainsi qu'actuellement, elle permet des vitesses jusqu'à 1 Gbps, voire 10 Gbps à terme.

Nos partenaires