Proximus met le turbo à son infrastructure mobile

26/10/15 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Proximus lance quelques nouveautés destinées à améliorer la portée et la capacité de son réseau mobile. L'opérateur va déployer la 4G+ dans 20 villes, louer des femtocells pour accroître la couverture dans les bâtiments et introduire un système permettant de basculer rapidement et impeccablement de l'internet mobile au wifi et vice versa.

Proximus met le turbo à son infrastructure mobile

- © -

Le problème est bien connu: les habitations et les grands bâtiments sont des cages de Faraday, ce qui y réduit souvent la portée des GSM. Pour résoudre ce problème, Proximus va à partir du mois prochain louer des femtocells ('Mobile Coverage Extenders') de Cisco aux particuliers et aux entreprises clientes.

Une femtocell est une mini-station de base cellulaire comportant une couche de capacité d'émission, conçue pour être installée dans une maison ou une petite entreprise. Ce petit appareil est relié via l'internet haut débit au réseau de la compagnie téléphonique. La femtocell non seulement amplifie la couverture, mais accroît aussi la vitesse du réseau de données.

Il y aura deux possibilités. Les particuliers pourront louer une femtocell pour 5 euros par mois. Le petit appareil garantira une réception mobile optimale dans un rayon de 20 mètres et permettra à pas moins de 4 personnes d'appeler simultanément.

Pour les entreprises, il y aura le 'Mobile Coverage Extender Pro', coûtant 25 euros par mois, prévu pour les bâtiments jusqu'à 1.000 m² et permettant à pas moins de 16 collaborateurs de téléphoner en même temps.

Autre avantage de la technologie: les smartphones s'échaufferont moins vite, parce qu'ils éprouveront moins de difficultés à rechercher un bon signal, ce qui permettra aussi d'épargner les batteries des appareils.

Pour Proximus, la technologie s'avèrera intéressante, parce que la connexion entre la station de base et le réseau mobile transitera par le réseau fixe, ce qui permettra à l'opérateur d'étendre sa portée et la capacité de son réseau mobile, sans devoir consentir des investissements supplémentaires dans son réseau radio.

LTE Advanced

Le 30 octobre, Proximus déploiera aussi LTE Advanced dans 20 grandes villes belges et à la côte. Même si Base a été le premier opérateur à expérimenter LTE Advanced (aussi appelée 4G+) dans notre pays, et que Mobistar a déjà déployé la variante plus rapide de la 4G dans quelques villes, Proximus est le premier opérateur à proposer la norme à relativement grande échelle.

Les clients mobiles qui ont acheté un smartphone haut de gamme récent, supportant LTE Advanced (genre iPhone 6S, Samsung Galaxy S6 ou LG G4), pourront à partir de la semaine prochaine surfer à des vitesses jusqu'à 225 Mbps et ce, sans frais supplémentaires (même si la vitesse sera limitée à 50 Mbps pour les abonnements Proximus meilleur marché pour les particuliers).

Selon Antoine Van Brussel, product line manager, quelque 4 pour cent des appareils mobiles supporteront le réseau 4G+ de Proximus. "Dans les prochains mois, l'on verra apparaître toujours plus d'appareils sur le marché, qui seront compatibles avec LTE Advanced", suggère-t-il. "Cela peut aller très vite maintenant."

Les villes concernées au premier chef seront Bruxelles, Gand, Anvers, Louvain, Namur, Liège, Charleroi, Hasselt, Bruges, Courtrai, Alost, Sint-Niklaas, Malines, Wavre, Waterloo, Halle, Genk, Louvain-la-Neuve, La Louvière et Mons. L'opérateur promet que d'ici la fin de l'année, la couverture 4G+ approchera celle de la 4G ordinaire.

Smart Wifi

Avec sa troisième nouveauté, enfin, Proximus suivra l'exemple de son concurrent Telenet, qui propose depuis assez longtemps déjà avec Wi-Free un système qui bascule automatiquement entre ses différentes bornes wifi actives. Voici donc que Proximus lance quelque chose de similaire.

"Il y a quand même quelques solides différences", explique Phillip Vandervoort, chief consumer market officer chez Proximus. "C'est ainsi que chez nous, tout transitera par la carte SIM (basée sur la technologie EAP-SIM), et cette carte SIM se connectera non seulement automatiquement et de manière sûre aux 1,3 million de bornes actives Proximus belges, mais aussi à 17 millions de réseaux wifi dans le monde."

"Avec Smart Wifi, il ne sera plus non plus nécessaire de se connecter avec un mot de passe, ce qui constitue un obstacle majeur pour beaucoup de gens. L'authentification sur notre réseau et sur nos bornes wifi s'effectuera d'un simple clic dans l'appli MyProximus rénovée. C'est votre carte SIM qui se chargera du reste. Une fois connecté, vous basculerez sans aucun problème ni interruption du wifi vers la 3G/4G et inversement. Nos concurrents n'en sont pas encore à ce stade."

En savoir plus sur:

Nos partenaires