Proximus emprunte 400 millions d'euros qu'elle va investir dans la fibre optique

08/03/18 à 12:25 - Mise à jour à 12:25

Proximus entend déployer un réseau gigabit en Belgique. Dans ce but, l'opérateur a emprunté un montant de 400 millions d'euros auprès de la Banque européenne d'investissement (BEI).

Proximus emprunte 400 millions d'euros qu'elle va investir dans la fibre optique

Dominique Leroy, ceo Proximus © Pieterjan Van Leemputten

Il y a deux ans, Proximus dévoilait ses plans en matière de fibre optique. L'entreprise annonçait vouloir investir dans les dix ans trois milliards d'euros dans un réseau gigabit reliant les entreprises belges et les centres des communes. Depuis février de cette année, quelque 6.000 entreprises travaillent déjà avec ce réseau plus rapide, alors que dans 24 communes, des travaux d'infrastructure ont démarré ou sont prévus à court terme.

85 pour cent des entreprises belges devraient bientôt pouvoir utiliser l'internet plus véloce de Proximus. L'entreprise espère que l'emprunt fera en sorte que la mise à niveau vers la fibre optique se déroule assez rapidement.

'Plus d'accès à l'internet ultrarapide'

"Nous sommes ravis de pouvoir soutenir Proximus sur le plan de cet investissement sans précédent, afin que l'entreprise puisse déployer son réseau à fibre optique dans toute la Belgique", déclare Jean-Christophe Laloux, directeur général de la BIE. "Grâce à cet investissement, nettement plus d'utilisateurs résidentiels et professionnels auront accès à l'internet ultrarapide."

Dominique Leroy, CEO de Proximus, souligne pour sa part l'importance de la nouvelle ligne de crédit pour le groupe: "Avec cet emprunt, nous avons trouvé en la BEI un partenaire financier fiable et économique à long terme pour nos principaux projets stratégiques."

Concurrent

Selon la BEI, l'investissement s'inscrit dans le projet de coordination 'Agenda Numérique pour l'Europe 2020'. Selon l'Europe, le passage à des réseaux plus performants est important pour répondre au besoin de volumes de données grandissants.

Proximus n'est pas le seul fournisseur belge à vouloir amener la fibre optique dans le living car Telenet évoque aussi des vitesses d'1 Gbit/s et ce, même si l'entreprise ne souhaite provisoirement pas encore totalement renoncer au câble coax. Pour les entreprises, Telenet propose la fibre optique depuis assez longtemps déjà.

Nos partenaires