Prolongation du concordat judiciaire pour les magasins Exell

21/12/06 à 00:00 - Mise à jour à 20/12/06 à 23:59

Source: Datanews

En avril dernier, le tribunal de commerce de Nivelles accordait six mois de sursis à la chaîne de magasins informatiques Exell (Maxima SA) pour honorer ses débiteurs. Le concordat a été prolongé de trois mois.

En attendant la décision du tribunal vers mi-janvier 2007, la société Maxima, propriétaire d'une bonne vingtaine de magasins Exell en Belgique, a décidé plusieurs mesures de redressement drastiques pour enrayer la spirale déficitaire (plus de 3 millions de pertes en 2005 sur un chiffre d'affaires d'environ 41 millions d'euros, en recul de près de 20 pour cent). Le dernier rapport annuel de la société, publié fin mai 2006, fait état d'un plan d'assainissement financier, comprenant notamment un licenciement collectif, la fermeture de plusieurs magasins et la réduction d'un siège central de Sint-Stefens-Woluwe à une structure très légère (ramenée à 17 personnes). Fin 2005, Maxima/Exell employait encore 174 personnes. La direction n'était pas joignable pour commentaires, mais elle évoquait il y a quelques mois les dégâts causés par une concurrence effrénée, en particulier de la part de géants comme Carrefour et Media Markt, combinés à la baisse générale des prix des ordinateurs.

Nos partenaires