Projet DigiPat: deux consortia short-listés

24/12/09 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Le dossier de numérisation du patrimoine scientifique et culturel des établissements scientifiques fédéraux (ESF) progresse quelque peu. La short-list est désormais connue.

Le dossier de numérisation du patrimoine scientifique et culturel des établissements scientifiques fédéraux (ESF) progresse quelque peu. La short-list est désormais connue.

Pour prendre en charge la numérisation du patrimoine scientifique et culturel des établissements scientifiques fédéraux (ESF), le gouvernement fédéral a décidé, en avril dernier, de se tourner vers la formule d'un PPP (partenariat public-privé) piloté, côté public, par le Cabinet Laruelle et le SPP Politique scientifique.

Pour rappel, ce PPP aura pour tâche de "finaliser la conception d'un projet de numérisation cohé-rent en y intégrant les résultats des activités de numérisation déjà effectuées" (par les pouvoirs pu-blics), "réaliser les opérations de numérisation, conserver et valoriser le patrimoine numérisé et fi-nancer la mise en oeuvre du projet."

5 candidats (sociétés individuelles ou consortia) s'étaient manifestés cet été. Deux ont été sélection-nés pour figurer sur la short-list. ils sont emmenés resp. par Belgacom-IBM et Atos Origin-Sun.Prochaine étape: la finalisation, à partir du début 2010, du cahier de charges détaillé qui pourrait être publié d'ici la fin février.

Sa rédaction sera largement assurée et assistée par un autre consortium qui, après en avoir été offi-ciellement notifié, interviendra donc à titre de consultant. Emmené par Deloitte, il inclut comme autres participants Multitel, Technocité (tous deux de Mons), l'IBBT (Gand) et le bureau conseil CMS DeBacker (Bruxelles).

Nos partenaires