Profonde réorganisation en vue pour une filiale de Deutsche Telekom

03/12/13 à 09:43 - Mise à jour à 09:43

Source: Datanews

T-Systems, filiale de la société allemande de télécommunications, Deutsche Telekom, va connaître une profonde réorganisation, à en croire le quotidien économique Handelsblatt de lundi.

Profonde réorganisation en vue pour une filiale de Deutsche Telekom

T-Systems, filiale de la société allemande de télécommunications, Deutsche Telekom, va connaître une profonde réorganisation, à en croire le quotidien économique Handelsblatt de lundi.

Les syndicats craignent que les pertes d'emplois ne se chiffrent à 8.000 postes. T-Systems est également présente en Belgique, à Grand-Bigard (Brabant flamand) plus précisément.

T-Systems, qui gère les solutions informatiques de grandes entreprises, est soumise à une rude concurrence et ses marges sont faibles. Elle chercherait à se débarrasser de 4.000 à 6.000 emplois, selon le Handelsblatt. Les syndicats craignent que 8.000 emplois soient concernés au total.

Un porte-parole de Deutsche Telekom a indiqué que ces chiffres n'étaient que spéculations mais a confirmé que des plans existaient en vue de remodeler l'entreprise. Le patron de T-Systems, Reinhard Clemens, chercherait ainsi à convertir sa société en un prestataire de services offrant plus d'activités numériques.

T-Systems compte plus de 52.000 travailleurs et a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 10 milliards d'euros. D'après le Handelsblatt, le management de Deutsche Telekom envisage d'avertir le conseil de surveillance de ses plans le 12 décembre prochain. (Belga)

En savoir plus sur:

Nos partenaires