Prodata envahit les ambassades

14/01/09 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

L'entreprise Prodata Systems de Zaventem a décroché un important contrat cadre auprès du SPF Affaires étrangères.

L'entreprise Prodata Systems de Zaventem a décroché un important contrat cadre auprès du SPF Affaires étrangères.

Elle fournira quelque 150 serveurs HP avec logiciel de virtualisation (VMware) aux ambassades et consulats, ainsi que les services nécessaires pour la gestion des applications internes (entre autres pour les visas, etc.). Il s'agit d'un contrat triennal, susceptible d'être prolongé. Sa valeur est d'1 million EUR minimum, mais pourra atteindre les 2 millions EUR.

Pour Prodata Systems, il s'agit d'un accord stratégique, selon son directeur, Bart Carbonez: "Pas seulement par son volume. Nous devrons en effet installer les serveurs dans toutes les ambassades, à l'échelle internationale." Même si l'entreprise dispose de filiales aux Pays-Bas et au Luxembourg, le contrat stipule que les serveurs seront configurés et gérés à distance à partir de Bruxelles. "Dans les ambassades, il s'agira donc simplement de brancher le serveur." C'est précisément cette gestion centrale qui constitue une différence importante avec le contrat précédent. A l'époque, les Affaires étrangères opéraient déjà avec des serveurs HP (un peu moins puissants) et avec (un peu moins de) virtualisation. Prodata Systems enregistre actuellement un chiffre d'affaires de 31 millions EUR avec quelque 100 personnes.

Nos partenaires