Probo, un robot "câlineur" unique en son genre

22/04/09 à 09:30 - Mise à jour à 09:29

Source: Datanews

Des chercheurs de la VUB ont été les premiers à créer un robot capable de réagir de manière émotionnelle. Probo est conçu pour devenir l'ami des enfants hospitalisés pendant de longues périodes.

Des chercheurs de la VUB ont été les premiers à créer un robot capable de réagir de manière émotionnelle. Probo est conçu pour devenir l'ami des enfants hospitalisés pendant de longues périodes.

Probo a été développé au cours des quatre années écoulées dans le laboratoire de robotique de la Vrije Universiteit Brussel (VUB), et ce avec le soutien financier de la région de Bruxelles-Capitale. Ce développement est l'oeuvre de Jelle Saldien, Kristof Goris et Jeroen Vandenbrande sous la supervision du professeur Dirk Lefeber (responsable du labo) et du professeur Bram Vanderborght (entre autres développeur de Lucy, le robot marcheur).

Probo est un robot doux et vert qui, grâce à ses 20 moteurs, est capable d'exprimer ses 'émotions' en faisant bouger les yeux, les sourcils, la bouche, les oreilles et la trompe. Il ronronne quand il est content et émet un cri lorsqu'il a mal. En utilisant un langage non verbal propre, il renforce encore le contenu émotionnel de ses ripostes aux interactions (toucher, caresse, parole,...) de l'enfant qui joue avec lui.

En même temps, Probo peut observer l'enfant via une caméra (il peut suivre les mouvements de l'enfant et même reconnaître son visage), des microphones et des détecteurs tactiles (au profit de chercheurs, personnel médical, parents,...) et l'informer sur un petit écran incorporé à son vente ou afficher par exemple des images de ses amis d'école. Plus tard, Probo disposera aussi de bras articulés pour effectuer de véritables câlins.

Probo permettra tant d'effectuer des recherches sur davantage de possibilités de mouvement et un comportement plus autonome (grâce à l'intelligence artificielle) que de développer des traitements thérapeutiques et des effets sociologiques/psychologiques sur l'enfant. En plus des enfants malades, Probo (dans son look actuel ou un autre) pourra être utilisé aussi pour des thérapies comportementales relatives aux seniors, enfants autistes, etc.

Actuellement, Probo - qui, à l'attention des enfants, a sa propre histoire qui remonte à l'époque où il "vivait" avec des mammouths et d'autres animaux du genre - est un prototype. Le professeur Vanderborght et son équipe veulent faire évoluer Probo jusqu'à en faire une plate-forme polyvalente qui pourra être vendue à d'autres groupes de chercheurs. Cela devrait être le cas au début de l'an prochain, et la création d'une émanation (spin-off) est envisagée dans ce but. La vente d'exemplaires à des parcs d'attractions par exemple fait aussi partie des possibilités.

En outre, un jeu pour enfants, 'ProboGotchi', a également été conçu en combinaison avec un robot simplifié. Le but du jeu est de rendre le petit robot heureux et de le faire évoluer. Probo et le jeu seront présentés pour la première fois au grand public lors du concours de robots RoboCup Junior à Technopolis (Malines) le 16 mai.

Probo a été programmé en C# et .Net dans une architecture strictement modulaire, afin que des modules puissent aisément être ajoutés ou remplacés. Un modèle virtuel de Probo - destiné à préparer des recherches - a été conçu avec l'aide de l'environnement de développement de jeux informatiques XNA de Microsoft. A terme, Vanderborght et son équipe envisagent de rendre le code open source.

Nos partenaires