Prévenir des flashs mobiles avec la nouvelle mouture de l'appli iCoyote

06/03/14 à 13:18 - Mise à jour à 13:18

Source: Datanews

L'appli iCoyote rénovée, avec laquelle les automobilistes peuvent s'informer mutuellement des contrôles de vitesse, permet désormais aussi de 'dénoncer' les voitures flasheuses de la police. L'appli actualisée intègre également un détecteur de fatigue et peut déterminer la distance vous séparant de la queue d'une file.

Prévenir des flashs mobiles avec la nouvelle mouture de l'appli iCoyote

Coyote est un 'dénonciateur de radar' qui est utilisé par 400.000 conducteurs en Belgique. 400.000 autres personnes utilisent le système via l'appli iCoyote, par laquelle les automobilistes peuvent se prévenir mutuellement de la présence de contrôles de vitesse. Coyote a déjà fait l'objet de pas mal de critiques - l'appareil encouragerait les chauffards -, mais l'entreprise qui l'a conçu, affirme que le système est entièrement légal.

L'appli iCoyote vient de faire l'objet d'une mise à jour qui ajoute encore d'autres possibilités. C'est ainsi que l'application identifie désormais aussi les voitures flasheuses de la police (donc pas uniquement les flashs statiques). Voilà ce qu'on peut lire dans le journal Het Laatste Nieuws.

Une autre nouvelle fonction est le détecteur de fatigue. Lorsque vous ralentissez ou accélérez continuellement dans une ligne droite, l'appli vous lance un avertissement. "L'appli s'intéresse alors à l'état physique du conducteur qui est invité à marquer une pause", déclare Marjan Decoster de Coyote dans le journal.

Enfin, iCoyote2 est aussi capable de déterminer la distance séparant le conducteur de la queue d'une file, afin qu'il puisse, le cas échéant, prendre une sortie précédente, s'il le souhaite.

iCoyote est disponible pour iPhone et pour Android.

En savoir plus sur:

Nos partenaires