Premiers noms de domaine .vlaanderen et .brussels attribués à partir du 1er septembre

29/08/14 à 16:42 - Mise à jour à 16:42

Source: Datanews

A partir du 1er septembre jusqu'au 1er octobre, les détenteurs d'une marque recensée auprès de la Trademark Clearinghouse pourront enregistrer un nom de domaine portant l'une des nouvelles extensions .vlaanderen ou .brussels, pour un montant s'élevant à 400 euros.

Premiers noms de domaine .vlaanderen et .brussels attribués à partir du 1er septembre

© Belga

A partir du 1er septembre jusqu'au 1er octobre, les détenteurs d'une marque recensée auprès de la Trademark Clearinghouse (TMCH) pourront enregistrer un nom de domaine portant l'une des nouvelles extensions .vlaanderen ou .brussels, pour un montant s'élevant à 400 euros.

L'affectation de ces noms de domaine s'effectuera sur la base du principe "premier arrivé, premier servi", indique DNS Belgium, qui gère les noms de domaines .be et désormais les deux nouveaux venus.

L'avantage pour les détenteurs d'une marque est d'augmenter leurs chances d'être trouvés sur internet.

La deuxième phase de lancement permettra aux administrations publiques, entreprises privées et organisations d'aussi demander leur nom de domaine à partir du 2 octobre jusqu'au 3 novembre, pour 100 euros. Si un même nom de domaine fait l'objet de plusieurs demandes, il sera mis aux enchères.

Viendra ensuite le tour des particuliers qui, du 13 novembre au 15 décembre, auront la possibilité d'enregistrer un nouveau nom de domaine, au prix de un euro au lieu de vingt euros durant la phase suivante.

Durant cette avant-dernière étape, qui court du 16 décembre jusqu'au 15 janvier, tout le monde pourra enregistrer n'importe quel nom de domaine .vlaanderen et .brussels. Ils seront également mis aux enchères en cas de noms de domaine identiques demandés.

Enfin, à partir du 20 janvier 2015, n'importe qui pourra demander un nom de domaine portant la nouvelle extension et l'attribution se fera selon le principe "premier arrivé, premier servi". (Belga)

En savoir plus sur:

Nos partenaires