Pourquoi n'y aura-t-il jamais de bouton 'Je n'aime pas' sur Facebook

21/10/14 à 13:39 - Mise à jour à 13:39

Bret Taylor, ex-CTO de Facebook et inventeur du bouton 'J'aime', explique pourquoi il n'y aura probablement jamais de bouton 'Je n'aime pas' sur le site social, même si nombre d'utilisateurs le demandent.

Pourquoi n'y aura-t-il jamais de bouton 'Je n'aime pas' sur Facebook

© TechRadar

'Le bouton je n'aime pas a déjà suscité pas mal de débats chez Facebook', explique Bret Taylor - qui a quitté le site social en 2012 pour devenir co-fondateur de Quip - à Tech Radar. 'La raison principale de son absence, c'est le négativisme d'un tel bouton, qui pourrait avoir des effets nuisibles.'

'Nous avons lancé le bouton j'aime avant tout, parce que les gens veulent généralement montrer leur reconnaissance vis-à-vis de ce que quelqu'un a fait, sans devoir y ajouter de commentaires. Les utilisateurs peuvent ainsi remplacer les mots 'cool' ou 'waw' par un simple clic.'

Un bouton 'je n'aime pas' aurait un tout autre effet. 'S'il y avait un bouton je n'aime pas, l'on en arriverait, selon moi, à des aspects sociaux négatifs. Il pourrait y avoir des implication du genre cyber-harcèlement par exemple.'

'Si vous n'aimez pas quelque chose, mieux vaut écrire vous-même une réaction', conclut Bret Taylor. 'Il existe probablement un mot précis pour traduire votre sentiment.'

Selon TechRadar, un bouton 'dislike' s'avérerait aussi moins utile que le bouton 'like' pour Facebook sur le plan des publicités ciblées.

En savoir plus sur:

Nos partenaires