Pourquoi l'Europe doit se soucier des investissements chinois dans les entreprises technologiques

08/03/17 à 14:20 - Mise à jour à 14:19

Source: Datanews

Le soutien massif apporté par les autorités chinoises aux entreprises technologiques génère une disparité au niveau de leur champ d'action. Voilà pourquoi la Chambre européenne de commerce plaide pour plus de vigilance.

Pourquoi l'Europe doit se soucier des investissements chinois dans les entreprises technologiques

© IStock

C'est en 2015 qu'a été lancé le programme de stimulation 'Made in China 2025'. Dans le cadre de cet ambitieux plan couvrant une décennie, la Chine investit des centaines de milliards, afin de pouvoir effectuer de grandes avancées technologiques. En même temps, il reste malaisé pour les entreprises européennes de pénétrer le marché chinois.

Partager

La Chine entend remplacer les produits des entreprises étrangères par de la technologie locale 'sûre et contrôlable'

"La Chine entend remplacer les produits des entreprises étrangères par de la technologie locale 'sûre et contrôlable'" C'est ainsi que le niveau politique supérieur chinois a décidé de nationaliser un grand nombre d'aspects de l'industrie IT et ce, dans le but de remplacer les produits d'entreprises étrangères établies en Chine par de la technologie locale 'sûre et contrôlable'. Selon un rapport alarmant que la Chambre européenne de commerce a publié lundi, ces mesures vont perturber le marché et générer un coût économique tangible. L'accès des entreprises européennes au marché chinois de l'informatique dans le nuage sera également restreint. Si ces entreprises veulent pénétrer le marché chinois, elles devront toujours davantage partager leur technologie.

En outre, la Chine investit massivement de l'argent public en vue d'amener son industrie des semi-conducteurs à un niveau technologique plus élevé. Selon le rapport, cela pourrait entraîner une surcapacité mondiale. Le rapport met aussi en garde contre la pratique gouvernementale chinoise consistant à confier à des Chinois un maximum de fonctions dirigeantes au sein des entreprises de semi-conducteurs internationales.

Partager

Option est un exemple d'une entreprise qui, grâce à l'innovation technologique, a crû jusqu'à devenir un spécialiste de la communication sans fil, mais après quelque temps, elle n'a plus pu affronter la concurrence chinoise meilleur marché.

Aujourd'hui, Option a encore pu être sauvée grâce à un rééchelonnement de sa dette. C'est là un exemple d'une entreprise qui, grâce à l'innovation technologique, a crû jusqu'à devenir un spécialiste de la communication sans fil, mais après quelque temps, elle n'a plus pu affronter la concurrence chinoise meilleur marché. C'est ainsi qu'Option accusa à l'époque son concurrent Huawei de pratique déloyale du fait que des moyens financiers y avaient été injectés par le gouvernement chinois. Mais six mois plus tard, l'entreprise louvaniste allait collaborer avec Huawei.

Nos partenaires