Pourquoi Apple empoche le plus de bénéfices sur les smartphones, alors qu'il y a davantage de modèles Android

20/02/14 à 13:50 - Mise à jour à 13:50

Source: Datanews

Le fait qu'Apple s'empare de la grosse part du gâteau des smartphones, alors que davantage de téléphones tournent sous Android, est dû à la différence prix existant entre les iPhone et les appareils Android.

Pourquoi Apple empoche le plus de bénéfices sur les smartphones, alors qu'il y a davantage de modèles Android

© Belga

79 pour cent de l'ensemble des smartphones écoulés en 2013 intégraient Android. Il n'empêche que, selon l'analyste TavisMcCourt, Apple a engrangé 87 pour cent du total des bénéfices réalisés sur les smartphone et que son premier poursuivant, Samsung, a dû se contenter de 32,2 pour cent (en tout, cela dépasse les 100 pour cent en raison du fait que les autres fabricants ont essuyé des pertes).

Comment se fait-il qu'Apple ait été le grand bénéficiaire? Cela s'explique par la différence de prix entre un iPhone et un téléphone Android.

En 2013, le prix moyen d'un smartphone Android (de Samsung, HTC et consorts) était de 276 dollars, selon les calculs de Statista, contre 650 dollars pour l'iPhone. Il y a quatre ans, en 2010, un appareil Android coûtait encore en moyenne 441 dollars et un iPhone 702 dollars.

Apple est donc parvenue à stabiliser plus ou moins son niveau de prix (le recul entre 2010 et 2013 n'a été que de 8 pour cent), alors que le téléphone Android a vu en l'espace de trois ans son prix diminuer de plus d'un tiers.

Les composants de l'iPhone 5S (selon les calculs d'UBS) reviennent à 213 dollars et ceux du 5C à 156 dollars. Il convient d'y ajouter d'autres coûts - vente et salaires des travailleurs -, mais l'on ne peut quand même que conclure qu'Apple conserve une plus grande marge sur ses iPhone que, disons, Samsung et HTC sur leurs appareils Android respectifs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires