Pour un statisticien, il n'est pas question d'une vague de suicides chez France Telecom

21/10/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Le nombre de 25 collaborateurs de France Telecom qui se sont donné la mort depuis le début de 2008, n'est pas exceptionnellement élevé. Voilà ce qu'a déclaré René Padieu, responsable du comité éthique de l'institut français de la statistique.

Le nombre de 25 collaborateurs de France Telecom qui se sont donné la mort depuis le début de 2008, n'est pas exceptionnellement élevé. Voilà ce qu'a déclaré René Padieu, responsable du comité éthique de l'institut français de la statistique.

Les 25 cas de suicide chez France Telecom ont provoqué une onde de choc dans les médias français. Les syndicats mettent en cause le programme de restructuration de l'entreprise et la façon dont France Telecom traite son personnel.

"Chez France Telecom, moins de gens se suicident qu'ailleurs", affirme Padieu. Selon lui, il y a eu 19,6 suicides en France en 2007 par tranche de 100.000 personnes âgées de 20 à 60 ans. Il a ainsi déterminé que le nombre de suicidés chez France Telecom, qui occupe quelque 100.000 collaborateurs, est de 15 environ par an.

"Il n'est pas question d'une vague de suicides chez France Telecom", poursuit Padieu. "Il est regrettable que les drames humains que sont les suicides... soient utilisés dans le conflit qui oppose direction et personnel. Je trouve cela honteux." Ou comment la controverse dans ce dossier n'en finit pas...

Source: Belga

Nos partenaires