Pour la première fois depuis 2012, les entreprises redonnent des couleurs au marché du PC

17/07/18 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Datanews

Tant Gartner qu'IDC font valoir une hausse des ventes de PC au deuxième trimestre de cette année. Cette croissance est à mettre quasi entièrement au compte du segment professionnel et donc à celui de... Windows.

Pour la première fois depuis 2012, les entreprises redonnent des couleurs au marché du PC

© SM

Selon Gartner, entre début avril et fin juin 2018, 62,1 millions de PC ont été vendus, ce qui représente une augmentation d'1,4 pour cent. Son concurrent IDC évoque lui le nombre de 62,3 millions et une hausse de 2,7 pour cent. Ces différences s'expliquent principalement par les méthodes de calcul utilisées et par le fait que Gartner tient compte des ultramobiles, tels les ordinateurs portables/tablettes à clavier amovible, contrairement à IDC.

Cette nouvelle croissance est étonnante, mais elle ne signifie pour autant pas que le PC est en train de faire un comeback. Gartner signale en effet que les entreprises commencent à présent à mettre progressivement à niveau vers Windows 10, ce qui sous-entend souvent un renouvellement de leur parc d'ordinateurs ou du moins d'une partie de celui-ci. De son côté, IDC fait aussi observer que le deuxième trimestre de 2017 avait été assez faible, ce qui fait que le moindre frémissement à la hausse est davantage perceptible dans les chiffres. Sur le marché à la consommation, le PC continue de céder du terrain à l'exception des appareils haut de gamme (jeux) ou ultramobiles.

Le fait que le marché professionnel se renouvelle pour l'instant est aussi dû à l'arrêt du support étendu de Windows 7 prévu pour janvier 2020. Cela signifie que beaucoup d'entreprises qui ont 'sauté' Windows 8, doivent de toute manière procéder à une mise à niveau, si elles veulent garder leurs machines sécurisées. Gartner prévient donc que cette progression enregistrée au deuxième trimestre est temporaire.

"Dans le segment professionnel, ce sursaut du PC ira de nouveau en diminuant dans les deux années à venir, lorsque le pic de Windows 10 sera passé", déclare Mikako Kitagawa, analyste en chef chez Gartner. "Les vendeurs de PC doivent envisager d'autres méthodes pour maintenir leur croissance sur le marché professionnel, lorsque le cycle de mise à niveau vers Windows 10 prendra fin."

Lenovo et HP en tête

Selon Gartner, c'est Lenovo qui domine d'un rien le marché actuellement et ce, en incluant les chiffres de vente de l'entreprise Fujitsu entre-temps rachetée. Immédiatement après, on trouve HP Inc, puisque les deux acteurs en sont à 21,9 pour cent de parts de marché. Dell (16,8%) se classe à la troisième place. Le top cinq est complété par Apple (7,1%) et Acer (6,4).

Pour IDC, c'est HP Inc qui est le numéro un du marché avec 23,9 pour cent, suivi comme son ombre par Lenovo (22,1%) et Dell (18,1%). Apple (6,9%) et Acer (6,7%) complètent le top cinq.

En savoir plus sur:

Nos partenaires