Pour Google, le monde entier était potentiellement dangereux

02/02/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Suite à une erreur humaine, chaque site faisant partie des résultats de recherche sur Google a été qualifié de 'potentiellement dangereux' pendant une petite heure. C'est une équipe interne qui a décelé le problème.

Suite à une erreur humaine, chaque site faisant partie des résultats de recherche sur Google a été qualifié de 'potentiellement dangereux' pendant une petite heure. C'est une équipe interne qui a décelé le problème.

Samedi dernier, la mise à jour de la liste des sites potentiellement dangereux par Google a fait en sorte que brusquement, ce fut l'ensemble des sites qui ont été qualifiés de 'potentiellement dangereux' ("this site may harm your computer"). Selon Marissa Mayer, 'vice-president search products & user experience' chez Google, le problème a été causé par le fait qu'un collaborateur a enregistré dans le fichier des sites dangereux un '/' en tant que valeur à filtrer, ce qui a eu un impact sur tous les sites.

Le problème n'était donc pas dû à stopbadware.org, une organisation à laquelle Google collabore dans l'optique de trouver des informations sur des sites dangereux. Selon Mayer, il a été rapidement repéré par l'équipe 'on-call site reliability' de Google, qui a corrigé le fichier.

Comme Google met en ligne l'information sur les sites dangereux par vagues, il a fallu un certain temps avant que la situation reprenne son cours normal. Toujours selon Mayer, l'utilisateur moyen n'aurait souffert pas plus de 40 minutes de cette erreur.

La morale de cette histoire pour les entreprises est double: envisagez toujours une procédure et des moyens pour distinguer rapidement les erreurs potentielles et y remédier (et effectuez à l'avance une étude de risque pour déterminer ce qui pourrait engendrer de sérieux problèmes) et procédez à une 'input validation', encore et toujours l'une des causes principales de problèmes (y compris des problèmes de sécurité).

Nos partenaires