Pour Gartner, la sécurité continuera de croître

14/09/12 à 13:29 - Mise à jour à 13:29

Source: Datanews

D'ici 2016, le marché de la sécurité croîtra à 86 milliards de dollars et ce, nonobstant la pression exercée sur les budgets ICT, selon Gartner.

Pour Gartner, la sécurité continuera de croître

D'ici 2016, le marché de la sécurité croîtra à 86 milliards de dollars et ce, nonobstant la pression exercée sur les budgets ICT, selon Gartner. Malgré la crise économique mondiale, les entreprises continuent d'investir fortement dans les produits et services de sécurité. Selon le cabinet d'analystes de marché Gartner, les dépenses en sécurité au niveau mondial vont augmenter cette année de 8,4 pour cent à 60 milliards de dollars (contre 55 millions en 2011). Viennent en tête les services de sécurité, suivis par les logiciels de sécurité.

Pour la période 2011-2013, la croissance sera de quelque 9 à 11 pour cent pour en arriver en fin de compte à une valeur de marché de 86 milliards de dollars en 2016.

Cette hausse sera stimulée par les budgets de sécurité qui ont augmenté chez 45 pour cent des répondants ou qui sont restés stables chez 50 autres pour cent. Seuls 5 pour cent des répondants ont dons signalé un recul de leur budget de sécurité.

L'impact le plus important exercé sur les budgets de sécurité a été enregistré aux Etats-Unis et en Europe et moins dans les pays émergents tels le Brésil, la Chine et l'Inde. L'attention y est particulièrement consacrée à la technologie et aux services destinés à réduire les risques et les vulnérabilités.

Connaissance et contexte Gartner a également publié un nouvel aperçu du cycle branché 'Application Security', où les produits 'dynamic application security testing' et 'SIEM' (security information & event management) notamment atteignent le 'plateau de la productivité' (ces produits ont démontré leur valeur et trouvé un large champ d'application).

Deux technologies qui auront au cours des 10 prochaines années un solide impact sur l'évolution des produits, sont la 'security intelligence' et la 'context-aware security'.

Dans le premier cas, des informations provenant de plusieurs sources sont regroupées et mises en corrélation, dans l'optique d'une meilleure estimation des dangers et d'une sécurisation en temps réel de ce qui doit être réellement protégé.

Dans cette approche, les personnes du côté professionnel de l'entreprise, les informaticiens et les experts en gestion des risques joueront un rôle important.

La sécurité contextuelle (context-aware security) se manifestera déjà dans les 2 à 5 prochaines années et portera sur les produits qui, pour leur fonctionnement optimal, exploiteront des informations provenant d'autres sources et environnements dans l'optique d'une interprétation plus flexible des 'security policies'.

En savoir plus sur:

Nos partenaires