Pour Forrester, l'iPad d'Apple restera au top

06/01/11 à 12:22 - Mise à jour à 12:22

Source: Datanews

Forrester prévoit un doublement des ventes d'appareils tablettes aux Etats-Unis. C'est l'iPad d'Apple qui resterait le numéro un du marché jusqu'en 2012.

Pour Forrester, l'iPad d'Apple restera au top

Forrester prévoit un doublement des ventes d'appareils tablettes aux Etats-Unis. C'est l'iPad d'Apple qui resterait le numéro un du marché jusqu'en 2012.

A la veille du Consumer Electronics Show (CES) de Los Angeles, le cabinet d'études de marché Forrester Research a corrigé ses chiffres de vente d'appareils tablettes aux Etats-Unis à 10,3 millions en 2010. Initialement, il avait prévu que quelque 3,5 millions de tablettes seraient vendues l'an dernier, mais "nous avons été trop prudents dans nos prévisions", a-t-il déclaré très sèchement. Sur base des entretiens effectués avant le CES de 2011, Forrester Research s'attend à ce que les ventes soient plus que doublées aux Etats-Unis jusqu'à atteindre 24,1 millions de tablettes en 2012. Malgré la présence d'une concurrence toujours plus forte, Forrester Research voit encore et toujours Apple dominer le marché des tablettes jusqu'à fin 2012. En 2015, il devrait y avoir quelque 82 millions d'utilisateurs de tablette aux Etats-Unis, ce qui représenterait un tiers environ des consommateurs en ligne, sur un marché où Forrester Research envisage divers acteurs.

Forrester Research estime du reste que le cycle de remplacement des tablettes par les consommateurs dépendra de la vitesse de sortie des appareils 'life style' (tels les lecteurs MP3) plutôt que de celle "d'appareils plus utilitaires comme le PC". C'est ainsi que le cabinet d'études de marché est d'avis que de nombreux acheteurs du premier iPad se procureront aussi son successeur attendu et que "cette 'première génération' d'iPad sera alors transmise... aux enfants assis à l'arrière de la voiture pour qu'ils se divertissent". Quiconque est étonné, voire quelque peu indigné de la vitesse avec laquelle Apple sort ses nouveaux appareils tablettes, ignore manifestement le fait que l'iPad appartient plutôt à la catégorie des iPhone et iPod qu'à celle des ordinateurs.

Une autre évolution émane du secteur de l'enseignement, puisque beaucoup d'écoles américaines effectuent des expérimentations avec l'iPad. Elles y voient comme avantages la disponibilité des applications (davantage d'interactivité avec les enfants/élèves) et la possibilité d'économiser sur les manuels scolaires imprimés. En outre, il y a aussi la forme compacte et le poids léger (par rapport aux cartables lourds et encombrants), ainsi que le maintien d'une situation scolaire normale (le professeur et l'élève restent en contact oculaire, et l'enfant n'est pas caché derrière un écran).

En savoir plus sur:

Nos partenaires