Pour des appels d'offres publics simplifiés

11/12/08 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

A l'occasion de la remise des eGov Awards 2008 organisés par TMAB en partenariat avec Roularta (Business ICT et Data News), le patron de HP, Alain Sohet, s'est fait le porte-parole du secteur pour rompre une lance en faveur de l'assouplissement des règles d'attribution des marchés publics.

A l'occasion de la remise des eGov Awards 2008 organisés par TMAB en partenariat avec Roularta (Business ICT et Data News), le patron de HP, Alain Sohet, s'est fait le porte-parole du secteur pour rompre une lance en faveur de l'assouplissement des règles d'attribution des marchés publics.

Il faut dire, comme le souligne Alain Sohet, que les entreprises sont soumises à des réglementations particulièrement strictes, que ce soit Sox aux Etats-Unis pour le sociétés américaines cotées en bourse ou IFRS en Europe. Règlementations qui imposent des contraintes en termes de pénalités, de liabilities et de propriété intellectuelle notamment. Des contraintes jusqu'ici non négociables. Or dans le bilan des entreprises, la valeur d'un contrat ne peut être comptabilisée que lorsque le contrat est totalement terminé et que tout risque éventuel a été écarté. "A terme, les entreprises finiront pas ne plus répondre aux cahiers des charges du secteur public", estime encore Alain Sohet, qui considère que tant le secteur public que les entreprises privées pourraient y perdre.

Et de plaider dès lors pour une vaste réflexion à initier par le secteur dans son ensemble, le cas échéant dans le cadre de l'association professionnelle Agoria, pour adapter les procédures d'attribution.

L'idée est lancée: il appartient à présent à Agoria et au Ministre Van Quickenborne en charge des entreprises de saisir la balle au bond.

Nos partenaires