Popcorn Time rejette sur Hollywood la faute de sa popularité

31/08/15 à 13:17 - Mise à jour à 13:20

Le service de diffusion illégal Popcorn Time reste sous la pression des contrôleurs des droits d'auteur et des réalisateurs de films, mais déclare ne pas être le seul coupable. Les développeurs anonymes pointent en effet Hollywood du doigt.

Popcorn Time rejette sur Hollywood la faute de sa popularité

© .

Les studios de cinéma et de TV en vue ne sortent en effet pas suffisamment d'alternatives légales à Popcorn Time. Voilà pourquoi les développeurs anonymes estiment injuste que les réalisateurs de films américains et un contrôleur de droits d'auteur norvégien s'en prennent aux utilisateurs du service de diffusion illégal. Voilà ce qu'affirment les auteurs de popcorntime.io à TorrentFreak.

Selon eux, les grands studios devraient proposer un service de diffusion à l'échelle mondiale où tous les blockbusters seraient disponibles. "Les gens sont prêts à payer, mais nombre d'entre eux refusent de le faire pour l'instant pour un catalogue aussi modeste, caractérisé par toutes sortes de restrictions nationales", ajoutent les auteurs de Popcorn Time. Il y a de fait actuellement de nombreux obstacles régionaux, quelque chose qui mécontente aussi Netflix par exemple. Les films et séries sont ainsi souvent disponibles à des moments différents selon les parties du monde.

'Pourquoi un Français devrait-il attendre deux années un film qui est déjà disponible aux Etats-Unis, s'il paie dans son pays (quasiment) le même montant?' Selon Popcorn Time, c'est précisément ce genre d'obstacle qui fait en sorte que les gens se tournent vers des services illégaux.

"Pour l'instant, le piratage rencontre les besoins de beaucoup de personnes, parce que l'industrie néglige de passer à la modernité. C'est aussi simple que cela, selon nous", concluent les initiateurs du service de diffusion vidéo illégal.

En savoir plus sur:

Nos partenaires