Pol Hauspie renvoyé devant le tribunal correctionnel

14/10/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

La chambre du conseil d'Ypres a de nouveau renvoyé Pol Hauspie, l'ex-directeur de l'entreprise technologique vocale Lernout & Hauspie, devant le tribunal correctionnel.

La chambre du conseil d'Ypres a de nouveau renvoyé Pol Hauspie, l'ex-directeur de l'entreprise technologique vocale Lernout & Hauspie, devant le tribunal correctionnel.

Conjointement avec deux autres accusés, Hauspie doit répondre de manipulation de cours, de fraude à l'émission et de tentative d'escroquerie lors d'une augmentation de capital d'un montant de 93 millions de dollars américains (plus de 63 millions d'euros) réalisée par le fonds d'investissements FLV Fund.

En plus d'Hauspie, qui a été condamné la semaine dernière par un tribunal yprois à 18 mois de prison avec sursis pour avoir abusé de la confiance de 122 investisseurs, l'ex-directeur général du fonds de capital risque FLV Fund, Philip Vermeulen, et le Coréen Seo Chu Chul ont eux aussi été renvoyés en correctionnel.

FLV Fund est un fonds d'investissement créé en marge du groupe technologique vocal yprois Lernout & Hauspie. En mai 2000, FLV Fund rechercha des investisseurs supplémentaires en Corée. Ce fut un échec, et le fonds fut alors mis en liquidation.

Les accusés doivent à présent répondre de leurs actes, du fait qu'ils auraient trompé un certain nombre d'investisseurs lors de l'augmentation de capital susmentionnée.

La défense avait encore sollicité un complément de devoirs d'enquête, mais cela lui a été refusé par la chambre du conseil. La défense s'est aussi demandé pourquoi ce dossier a été séparé de l'affaire traitée à Gand.

Source: Belga

Nos partenaires