Pokémon Go permet de trouver plus facilement les Pokémon

09/08/16 à 11:57 - Mise à jour à 11:56

Niantic simplifie la façon de découvrir les Pokémon proches du chasseur. Après une mise à jour de Pokémon Go, disponible dans la nuit de lundi à mardi, la fonction Nearby Pokémon a été améliorée.

Pokémon Go permet de trouver plus facilement les Pokémon

© Frédéric Sierakowski/Isopix

En cliquant sur un Pokémon, les utilisateurs peuvent voir où le monstre virtuel s'est montré. La nouvelle fonction est cependant encore disponible de manière limitée. Provisoirement, tout semble indiquer que seuls les joueurs de San Francisco peuvent l'utiliser. Le développeur annonce aussi expérimenter plusieurs systèmes de recherche pour offrir plus de diversité encore.

Dans une première version de l'appli, l'on pouvait encore voir si un Pokémon était proche sur base d'empreintes de pas, mais cela ne fonctionnait pas pour tout un chacun. Les Pokémon demeuraient souvent dans l'appli même, alors qu'ils n'étaient plus à proximité depuis longtemps déjà. Voilà pourquoi cette fonction fut supprimée après une mise à jour précédente. Avec la nouvelle update, Niantic emprunte donc une nouvelle voie et espère faire taire la critique visant la fermeture des cartes montrant où se trouvent les bestioles. Avec la nouvelle mise à jour, une sorte d'impulsion est émise toutes les dix secondes, ce qui permet de voir quels Pokémon se trouvent dans un rayon de deux cents mètres.

Avertissement pour qui se déplace à plus de 25 km/h

Outre la fonction de recherche, plusieurs petites modifications ont également été effectuées. Il est ainsi possible de changer une fois de nom d'utilisateur, alors que la fonction d'économie d'énergie de l'accu reprend sa place dans iOS, alors qu'elle avait été supprimée la semaine dernière en raison de son piètre fonctionnement.

L'appli affiche à présent aussi un avertissement, si l'utilisateur se déplace à plus de 25 kilomètres à l'heure. Il doit alors confirmer qu'il n'est pas en train de conduire une voiture, mais qu'il en est simplement le passager.

(ANP/WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires