Plus jamais un smartphone déchargé grâce à cette technologie de recharge sans fil via wifi et Bluetooth?

03/04/15 à 13:56 - Mise à jour à 13:56

Au diable les chargeurs et câbles USB pour faire fonctionner sa tablette, mais aussi des petits sets d'induction spéciaux sur lesquels déposer son smartphone pour pouvoir continuer à téléphoner: voilà du moins ce que promet l'entreprise Ossia avec sa technologie de recharge sans fil Cota.

Plus jamais un smartphone déchargé grâce à cette technologie de recharge sans fil via wifi et Bluetooth?

© .

Ossia a mis au point avec Cota une technologie permettant de fournir une énergie ciblée via wifi et Bluetooth. Elle exploite en fait les antennes des appareils portables - il n'y a pas besoin d'incorporer de petits composants séparés pour permettre la recharge sans fil. Ce serait vraiment là un plus, surtout pour les smartphones. Les fabricants pourraient ainsi aussi gagner encore plus d'espace en réduisant la taille des batteries rechargeables dans leurs appareils mobiles et tablettes, puisque ceux-ci seraient en effet rechargés en permanence.

Jeu de puces

La technique est développée depuis 2008 déjà et a été présentée par Ossia l'année dernière au monde entier. A présent, l'entreprise a également lancé un jeu de puces mobiles sur le marché. Les fabricants peuvent l'intégrer à leur équipement pour faire le plein d'énergie via les antennes wifi et Bluetooth existantes.

Ce jeu de puces permet à l'appareil mobile de s'identifier auprès de la station de recharge qu'Ossia a conçue. Cette station est capable d'envoyer de l'énergie à tout appareil se trouvant à moins de 10 mètres de distance, même s'il n'est pas directement visible. Le transfert énergétique serait de quelque 1 Watt, un tiers de ce que fournit un câble USB.

Tous les appareils

L'avantage de la technologie Cota, c'est qu'elle ne tient pas compte du nombre d'appareils qui doivent être rechargés et/où du fait que ces appareils sont stationnaires. Tous les appareils équipés d'une antenne appropriée et d'une puce Cota peuvent être ainsi alimentés en courant. Il peut s'agir de smartphones, tablettes ou montres intelligentes, mais par exemple aussi d'une alarme anti-incendie, dont vous ne devriez plus jamais remplacer la batterie.

Cota convient aussi pour les entreprises où de grandes quantités d'appareils doivent être rechargés sans fil. Pour cette raison, Cota a déjà mis au point une version de la station de recharge à monter au plafond.

'Aucun risque pour la santé'

Selon Ossia, la technique n'a aucun effet néfaste sur la santé. Pour contrôler la présence d'appareils rechargeables, Cota recourt à 1/10.000ème de la puissance du signal wifi. Lors du transfert de l'énergie, l'on génère une puissance de signal correspondant à celle d'un téléphone mobile. L'on a opté à cette fin pour un concept économe en énergie. En l'absence d'appareils rechargeables proches, la station de recharge passe en mode 'veille'.

L'on ne connaît pas encore exactement l'importance de la perte d'énergie résultant de la conversion du courant en signaux wifi. L'on ne sait pas non plus si l'utilisation de la technologie impactera négativement la puissance du signal dans le spectre wifi souvent surchargé.

Enfin, reste encore à savoir quand Cota sera véritablement lancée sur le marché et/ou si Ossia a déjà conclu des contrats avec des producteurs d'appareils mobiles.

La solution Cota devrait cependant être économique, puisque l'année dernière, le directeur d'Ossia avait révélé qu'une version à la consommation de la station de recharge coûterait 100 dollars environ.

Source: Automatiseringgids

Nos partenaires