Plus de femmes dans l'IT pourraient booster l'économie européenne

04/10/13 à 14:27 - Mise à jour à 14:27

Source: Datanews

S'il y avait davantage de femmes dans le secteur numérique, cela rapporterait neuf milliards d'euros supplémentaires au PNB européen.

Plus de femmes dans l'IT pourraient booster l'économie européenne

S'il y avait davantage de femmes dans le secteur numérique, cela rapporterait neuf milliards d'euros supplémentaires au PNB européen.

Voilà ce qui ressort d'une étude de la Commission européenne consacrée aux femmes actives dans le secteur ICT. Mais aujourd'hui, l'on n'en est pas encore là. Sur mille jeunes filles qui terminent des études supérieures, seules 29 sont diplômées en ICT, contre 95 chez les jeunes gens. En outre, seules quatre jeunes filles sur mille aboutissent finalement dans le secteur.

Il convient d'y ajouter encore que les femmes dans l'ICT, plus que dans d'autres secteurs, sont sous-représentées au niveau directorial et dans des fonctions où les décisions sont prises. C'est ainsi que 19,2 pour cent seulement de l'ensemble des collaborateurs ICT ont une femme comme directrice, alors que la moyenne est de 45,2 pour cent en dehors de ce secteur.

Mais la Commission européenne se veut positive: si les femmes travaillaient aussi souvent dans le secteur IT que les hommes, le Produit National Brut européen croîtrait annuellement de neuf milliards d'euros. L'étude démontre en effet que les entreprises occupant davantage de femmes au niveau directorial sont 35 pour cent plus rentables pour les actionnaires.

Et il y a aussi des avantages pour les femmes elles-mêmes. C'est ainsi que les femmes dans le secteur ICT gagnent quasiment neuf pour cent de plus que celles actives dans d'autres secteurs. De plus, le secteur recherche en permanence du nouveau personnel, ce qui garantit une meilleure sécurité d'emploi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires