Plus de 4 millions de Kindle vendus durant la période de Noël

30/12/11 à 13:38 - Mise à jour à 13:38

Source: Datanews

En quatre semaines, Amazon a écoulé plus de 4 millions de lecteurs et tablettes Kindle aux Etats-Unis. Voilà ce que révèlent les chiffres publiés par l'entreprise elle-même. L'appareil le plus populaire est la nouvelle tablette Kindle Fire, considérée comme le plus grand concurrent de l'iPad.

Plus de 4 millions de Kindle vendus durant la période de Noël

En quatre semaines, Amazon a écoulé plus de 4 millions de lecteurs et tablettes Kindle aux Etats-Unis. Voilà ce que révèlent les chiffres publiés par l'entreprise elle-même. L'appareil le plus populaire est la nouvelle tablette Kindle Fire, considérée comme le plus grand concurrent de l'iPad. Amazon n'a pas souhaité communiquer combien d'exemplaires de la Fire elle avait vendu exactement. Le magasin en ligne affirme que la Fire a rencontré un succès (encore) plus grand que celui du Kindle Touch et du Kindle standard, et que la tablette a été le produit le plus vendu par l'entreprise durant la période précédant Noël.

La tablette Fire, un appareil Android équipé d'un écran couleur de 7 pouces, coûte 200 dollars aux Etats-Unis, mais n'est provisoirement pas encore disponible en Europe.

Les analystes estiment qu'en 2011, quelque cinq millions d'appareils Kindle Fire ont été écoulés aux Etats-Unis, ce qui signifierait que la tablette Fire s'est nettement mieux vendue encore que l'iPad lors de son lancement en 2010.

Une bonne nouvelle donc pour Amazon, qui avait dû essuyer pas mal de critiques à propos de la qualité du software sur la Fire (Amazon utilise Android Gingerbread sous une couche Amazon propre). Quelques jours avant Noël, une mise à jour avait déjà dû être déployée en vue d'améliorer les performances et, surtout, d'augmenter la vitesse de réaction de la navigation tactile.

Ce fut l'expert en convivialité bien connu Jacob Nielsen qui fut le premier à jeter un pavé dans la mare en affirmant que l'expérience d'utilisation de la Kindle Fire laissait à désirer.

En savoir plus sur:

Nos partenaires