Plus de 350.000 utilisateurs pour ContactOffice

07/02/07 à 00:00 - Mise à jour à 06/02/07 à 23:59

Source: Datanews

L'application web de bureau virtuel "made in Belgium" s'est largement internationalisée, avec près de 75% d'utilisateurs à l'étranger.

ContactOffice est une suite d'outils collaboratifs (gestion de calendriers, partage de documents, contacts, e-mail distant, etc) accessibles via un simple browser. Lors de sa création par une société bruxelloise du même nom en 1999, on parlait de logiciel en mode ASP (application service providing), maintenant on parle plutôt de "software as a service". Il aura fallu quelques années, mais ContactOffice est devenu un succès de masse puisque l'outil vient de franchir le cap des 350.000 utilisateurs. Entre 25% et 30% d'entre eux ont ouvert un "compte" ContactOffice (avec diverses formules tarifaires, dont une gratuite, selon les fonctionnalités) en Belgique. Environ 30% des utilisateurs habitent ou travaillent en France et 40 à 55% dans le "reste du monde", essentiellement aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Signe de cette internationalisation, le logiciel, déjà disponible en français, néerlandais et anglais, est en phase de traduction vers l'espagnol. Outre sous le nom ContactOffice, le produit est également commercialisé sous une déclinaison Mail.be et surtout, dans diverses versions personnalisées, en direct ou via un révendeur. Les plus grands groupes d'utilisateurs (jusqu'à plusieurs centaines) utilisent en fait des versions personnalisées, éventuellement intégrées dans un portail. C'est le cas de nombre d'écoles ou universités, dont celle de Lyon II qui a intégré les fonctions de groupware de ContactOffice [à son portail]. Le co-fondateur Patrick De Schutter a constaté l'année dernière une adoption massive par les PME européennes. En 2006, le nombre d'utilisateurs qui ont basculé en mode payant a bondi de 38% et les revenus des abonnements ont augmenté de 25%.

Nos partenaires